🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Pas de repos pour l'héroïne de Restless

20 septembre 2018 à 15h38
0
Restless est un jeu d'aventure point'n click développé par Viperante et prévu pour le quatrième trimestre de l'année prochaine. Cela laisse un peu de temps à ces créateurs pour trouver un éditeur. En attendant, le titre poursuit son développement et s'est offert depuis quelques jours un site officiel.

Kate Jones est l'héroïne de cette aventure. Elle avait une vie de rêve, tout lui souriait, jusqu'au jour où elle commit l'irrémédiable et où toute sa vie bascula dans les ténèbres. La bouteille est devenue sa meilleure et seule amie. Toutes ses journées et ses nuits sont hantées par le souvenir de ses actes passés et de cette femme inconnue. Petit à petit, Kate sombre dans la paranoïa et la honte. Il n'y a aucun moyen pour elle de s'en sortir jusqu'au jour où elle se réveille et découvre une étrange lettre sur son lit. À l'intérieur, le texte relate la disparition d'une mystérieuse jeune femme, la même qui revient sans cesse dans ses cauchemars. Une petite note lui dit : "Si tu veux t'en sortir, aide là !". Kate réalise alors que si elle veut s'échapper de cette existence misérable, elle va devoir rassembler ses dernières forces et toute sa volonté pour accomplir ce que la note lui demande.

Avec un style graphique et une ambiance proche de The Black Mirror, Restless ne demande qu'à faire ses preuves.

00D2000000336888-photo-restless.jpg
00D2000000336887-photo-restless.jpg
00D2000000336886-photo-restless.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
Nouvelle imprimante 10 x 15 / station Kodak
Intel fait le ménage dans la gamme Pentium D
Mayhem annonce  Vampire Story
SuperTalent : nouvelle mémoire DDR2 1 GHz
La sortie d'  Anno 1701  fixée au 26 octobre
Développement terminé pour  Settlers II : Next Gen
Seagate améliore discrètement ses Barracuda 7200.9
Upgrade gratuit vers Vista avec les nouveaux PC ?
Chine : appel contre la censure des géants du Web
Haut de page