Marantz applique le CPL à l'audio avec le Weaver

26 juillet 2006 à 10h54
0
Nous évoquions ce matin dans nos colonnes une platine Hi-Fi haut de gamme permettant de lire via le Wi-Fi les fichiers audios stockés sur son PC (voir Une platine audio Wi-Fi chez Slim Devices). Mais pour ceux qui redoutent les interférences (micro-ondes, etc) ou qui habitent un chateau, Marantz propose une solution se basant sur le réseau électrique. Le fabricant de matériel hi-fi et vidéo a en effet présenté tout récemment son système Weaver (Wired Entertainment Accessible Via Electricity), une sorte de kit audio composé d'un véritable amplificateur Hi-Fi et d'un récepteur. Le premier élément se relie à n'importe quelle source audio (CD, Minidisc, Walkman, Baladeurs MP3, etc) et en le branchant sur le réseau électrique, la magie du CPL (courant porteur) opérera transférant la musique au récepteur, où que se situe ce dernier, pour peu qu'il soit à portée d'une prise électrique.

Relativement haut de gamme l'amplificateur du Weaver intègre un tuner radio et affiche une puissance de 665 Watts sur 7 canaux (7x95 Watts). Il est d'ailleurs doté de toute une batterie de décodeurs : DTS, Dolby Digital, DTS 24/96 et de divers effets Surround. De son côté le récepteur comprend deux enceintes et un écran LCD. Côté tarification Marantz proposé son Weaver au prix de 1199 euros TTC. Chaque récepteur supplémentaire (7 au maximum) étant par la suite facturé 299 euros TTC.

000000DC00336481-photo-marantz-weaver-1.jpg
000000B400336482-photo-marantz-weaver-2.jpg

Marantz Weaver : l'amplificateur et le récepteur
Modifié le 18/09/2018 à 15h04
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Motorola : encore une nouveauté, le Motofone
Une démo jouable pour  Sword Of The Stars
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Free augmente le débit de ses abonnés dégroupés
Un site officiel pour l'addon de  Dungeon Siege II
LCD : un 19 pouces particulier chez Samsung
STMicro réduit la consommation des disques durs
France Télécom teste la fibre optique à domicile
Une platine audio Wi-Fi chez Slim Devices
  Joint Task Force  et les décors destructibles
Haut de page