NVIDIA lance la 2e génération de sa puce Ion

Par Alexandre Laurent
le 02 mars 2010 à 12h40
0
NVIDIA profite de l'ouverture du CeBIT pour lancer officiellement la deuxième génération de « Ion », sa solution graphique destinée aux machines équipées d'un processeur Atom. Un mouvement imposé pour l'Américain, qui vise à adapter son offre à la nouvelle plateforme Pinetrail d'Intel, au sein de laquelle le processeur est désormais équipé d'un contrôleur graphique intégré.

Initialement, les processeurs Atom étaient associés à une structure « classique », combinant northbridge pour les interactions mémoire et graphique, à un southbridge chargé de gérer les entrées et sorties. Pour proposer une alternative au piètre contrôleur graphique intégré à ses chipsets par Intel, NVIDIA avait alors mis au point « Ion », un chipset avec solution graphique de type GeForce 9400 intégrée. Avec les derniers processeurs Atom, dits « Pinetrail », la donne change puisque le northbridge et la solution graphique sont désormais intégrés directement au processeur, le reste des interactions étant géré par le southbridge NM10.

Cet Ion nouvelle génération - que l'on serait tenté de surnommer Ion 2 bien que jamais NVIDIA n'emploie cette désignation - se présente donc comme une simple puce graphique qui viendra suppléer les lacunes du contrôleur intégré d'Intel.

0190000002936276-photo-diagramme-ion-2-nvidia.jpg

Ion next-gen : deux versions d'une même puce

Bien que le fabricant n'ait guère été prolixe en détails techniques, il semblerait que ce GPU se présente comme une déclinaison du GT218, une puce compatible DirectX 10.1 gravée en 40 nanomètre, déjà employée par NVIDIA au sein des GeForce 210M et 310M. Si l'on ne connait pas les fréquences de fonctionnement de l'ensemble, on sait en revanche avec certitude que ce Ion next-gen sera décliné en deux versions.

La première, réservée aux netbooks de 10 pouces et moins, disposera de 8 coeurs CUDA et verra sa mémoire interfacée sur 32 ou 64 bits. La seconde, dédiée aux machines 12 pouces, embarquera 16 coeurs et fera appel à une interface mémoire sur 64 bits. Selon les configurations, la mémoire employée pourra être de type DDR2 ou DDR3. Enfin, Ion gèrera sa propre sortie HDMI, ce format n'étant pas pris en charge par le contrôleur graphique intégré d'Intel.

Pour communiquer avec le reste du système, ce nouveau GPU Ion passera par une interface de type PCI-Express. Un facteur forcément limitant, dans la mesure où le chipset NM10 ne dispose que de quatre lignes PCI-Express 1x, chacune d'entre elles offrant une bande passante maximale de 250 Mo/s.

NVIDIA se félicite par ailleurs d'avoir intégré à cet Ion de deuxième génération sa technologie Optimus, qui permet pour mémoire de basculer automatiquement du contrôleur graphique intégré au système à la carte graphique dédiée, l'intérêt étant de ne solliciter le GPU qu'en cas de besoin (applications 3D par exemple) de façon à optimiser la consommation électrique de l'ensemble du système.

Avec la faible latitude dont il disposait suite aux choix opérés par Intel, NVIDIA se dit donc très satisfait de cette solution capable d'offrir un surcroit de puissance à ces machines à bas prix que sont les netbooks / nettops, sans pénaliser l'autonomie de l'ensemble. Pourtant habitué à décliner ses gammes marketing à l'envi, il prend ici le parti de conserver une marque unique, Ion. Ce faisant, il s'assure que le consommateur l'identifiera clairement, mais induira vraisemblablement une certaine confusion puisque trois configurations peuvent désormais être couvertes par cette appellation.

Le salon CeBIT, qui ouvre mardi ses portes à Hanovre (Allemagne) sera l'occasion de vérifier si les fabricants de netbooks ont adhéré aux choix de NVIDIA. L'Américain affirme que plus de trente produits équipés du nouveau Ion devraient être lancés d'ici l'été. Dans le lot, on trouvera notamment les les ASUS EeeTop 2010PNT et EeePC 1201PN, l'Acer One 532G ou le Lenovo C200.
Modifié le 18/09/2018 à 14h43
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Play Store : une app qui cliquait automatiquement sur la pub a été découverte
Tesla : la prochaine génération de batterie sera taillée pour tenir 1,6 million de km
Pour payer son deal avec Qualcomm, Apple hausserait de 9 dollars le prix de ses iPhone
Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
scroll top