Sony laisse tomber le stockage PDD

18 septembre 2018 à 15h02
0
00FA000000261510-photo-sony-pdd-bw-ru101.jpg
Sony continue de couper dans le vif et continue d'annoncer l'arrêt de développement de certains produits. Ainsi après avoir laissé de côté les robots (voir Chez Sony, l'année du chien ne réussit pas à AIBO) et les baladeurs haricots (voir la brève Sony, c'est la fin des haricots...), Sony fait le ménage dans ses produits dédiés au stockage.

La firme nippone annonce ainsi l'abandon des solutions PDD (Professional Disc for Data). Rien à voir avec le rappeur P.Diddy, ces produits exploitaient une technologie de laser bleu pour stocker jusqu'à 23,3 Go sur des cartouches optiques. Principalement dédié aux professionnels, le PDD n'a pas vraiment réussi à séduire. Avec l'arrivée prochaine du Blu-ray qui offrira des capacités de stockages supérieures et des coûts de production moins élevés, Sony a logiquement décidé d'abandonner ces produits. Les lecteurs / graveurs PDD continueront toutefois d'être vendus jusqu'à la fin 2007 et le support technique pour ces lecteurs sera assuré jusqu'en 2014.

Le PDD a été lancé en octobre 2003, les premières unités PDD proposaient un taux de transfert de 11Mo par seconde en lecture et 9 Mo par seconde en écriture. Elles utilisaient une interface SCSI Ultra160 LVD/SE.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iTunes, Front Row, sécurité : Apple à jour
Les médias vierges imprimables s'améliorent
La console portable GP2X en test
Six millions d'abonnés et  WoW  en espagnol...
Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
Trois nouvelles images pour  Lego Star Wars 2
Toujours plus de vidéos pour la  Terre Du Milieu 2
La démo multjoueur de  WarPath  est disponible
John Woo sur PC, PS3, Xbox 360 :  Stranglehold
i-mate publie une première mise à jour MSFP AKU 2.0 pour le PDAPhone i-mate K-JAM (HTC Wizard / Qtek
Haut de page