Des netbooks Pine Trail avec pléthore d'options chez HP

06 janvier 2010 à 18h09
0
012C000002713340-photo-hp-mini-5102.jpg
C'est maintenant au tour de Hewlett Packard de se mettre à l'heure de Pine Trail. Le premier fabricant mondial d'ordinateurs lance effectivement trois modèles abritant la seconde génération du processeur basse consommation d'Intel.

On retrouve la configuration de base qui s'est rapidement imposée comme le nouveau standard, sous l'égide des limitations arbitraires de Windows 7 Starter, avec un processeur Intel Atom N450, associant CPU cadencé à 1,66 GHz et GPU GMA 3150, 1 Go de mémoire vive, un disque dur de 160 Go et un écran WSVGA de 10,1 pouces.

En haut du panier, le HP Mini 5102 hérite de l'esthétique et du châssis en aluminium des ordinateurs portables professionnels du fabricant. Il s'affiche à 400 dollars en configuration de base, mais il peut bénéficier en option d'un écran tactile multipoint, d'une définition d'écran WXGA, d'une puce accélératrice Broadcom Crystal HD assurant le décodage des vidéos haute définition 1080p, d'une variante cadencée à 1,83 GHz du CPU, l'Atom N470, de 2 Go de mémoire vive ou encore d'un disque dur de 320 Go.

00DC000002713342-photo-hp-mini-210.jpg
Les HP Mini 2102 et HP Mini 210 sont plus abordables et arborent une esthétique plus grand public. Ils partagent les mêmes options, mais sont privé de l'écran tactile et limités à 1 Go de mémoire vive. Le Mini 2102, commercialisé 330 dollars, se distingue du Mini 210, vendu 300 dollars, par la présence d'un système d'exploitation Linux instant-on.

Leurs dates de lancement et prix de vente en Europe n'ont pas encore été communiqués.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top