I-O Data lance un graveur Blu-ray slim pour PC portable

Le fabricant japonais de périphériques de stockage I-O Data a aujourd'hui lancé sur ses terres un premier graveur de Blu-ray externe « slim », le BRP-US6, particulièrement destiné aux possesseurs d'ordinateurs portables. Tout comme d'autres dispositifs comparables, ce graveur compact affiche des mensurations à peine supérieures à celle d'un disque, 137 mm de large et 154 mm de profondeur en l'occurrence, pour une épaisseur de 20 mm et un poids de 330 grammes.

Il se connecte sans surprise à l'ordinateur au moyen d'une connectique USB 2.0, et fait l'impasse sur l'eSATA qui aurait pourtant été bienvenu. Il grave les Blu-ray inscriptibles (BD-R) en 6x, les Blu-ray réinscriptibles (BD-RE) en 4x, les DVD-R, +R et DVD+RW en 8x, les DVD-RW en 6x, les DVD-R DL et +R DL en 4x et enfin les CD-R et CD-RW respectivement en 24x et 16x.

Garanti un an, il sera disponible au Japon dans les prochains jours pour environ 270 euros. Aucune date de lancement ni aucun prix n'ont pour l'heure été communiqués pour l'Europe mais la plupart des produits I-O Data y sont commercialisés.

0140000002650094-photo-i-o-data-brp-us6.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Cette smart TV 4K Continental 58
Le pack volant de course Logitech G920 + levier Shifter est vraiment pas cher sur Cdiscount
Les prochains écouteurs WF-1000XM4 de Sony se dévoilent en images
Xbox Series X|S : le Dolby Vision HDR se précise, chez les insiders d'abord et demain pour tous
Cette petite souris sans fil Microsoft Wireless Mobile Mouse est à moins de 10€
MSI met le cap sur le ratio 16:10 et annonce de nouveaux appareils gaming et création
Epic Store : The Lion’s Song offert cette semaine, et une surprise prévue pour la semaine prochaine
Les PC portables modulaires et réparables Framework arriveront en Europe d'ici la fin de l'année
Ghostrunner 2 sera exclusif aux consoles nouvelle génération et aux PC
Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Haut de page