Asus P7H57D-V EVO : carte mère H57 pour Clarkdale

01 juin 2018 à 15h36
0
Attendus pour début 2010, les futurs processeurs Clarkdale d'Intel gravés en 32 nanomètres disposeront pour mémoire d'un contrôleur graphique intégré. Il leur faudra donc des cartes mères compatibles, capables de gérer cette nouvelle caractéristique. A cette fin, Intel proposera le chipset H57 qui, après avoir fait quelques discrètes apparitions lors de l'IDF, se dévoile aujourd'hui plus largement par l'intermédiaire de la P7H57D-V EVO, premier modèle du genre signé Asus.

La carte acceptera donc logiquement les futurs Core i3 en 32 nanomètres mais aussi les actuels Core i5 et Core i7 Lynnfield dans la mesure où elle fait appel au socket LGA 1156. Pour ces derniers il faudra toutefois faire appel à une carte graphique externe. Elle offre par ailleurs quatre emplacements mémoire DDR3, ainsi que deux slots PCI-Express 16x qui devraient permettre la mise en place de configurations SLI ou CrossFire. Également au programme : six emplacements SATA à 3 Gbs, deux emplacements à 6 Gbs, ainsi que deux connecteurs USB 3.0. Sur le panneau arrière, on trouvera des sorties VGA, DVI et HDMI permettant d'exploiter le contrôleur graphique intégré aux puces Clarkdale.

0190000002604088-photo-asus-p7h57d-v-evo.jpg

Plus largement détaillée par LegitReviews, la carte devrait faire son entrée sur le marché dès qu'Intel aura donné le coup d'envoi des premiers Clarkdale. On imagine que le lancement pourrait intervenir dès le début du mois de janvier, à l'occasion du CES de Las Vegas.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AOL prendra son indépendance le 9 décembre
La démo jouable de  James Cameron's Avatar  est dispo
La bêta d'Office 2010 en français dès mercredi (Màj)
Allen, co-fondateur de Microsoft, souffre d'un cancer
Microsoft publie le code de .Net Micro Framework 4.0
Les PC portables de Toshiba rachetés par Asus ?
  Borderlands  entre patch v1.01 et outil non-officiel
NKM : vers un fonds de soutien à la musique en ligne ?
Test du Nokia N900 sous Maemo 5, où quand un ordinateur se transforme en smartphone
Gouvernance : plaidoyers contre la censure du Web
Haut de page