Vmware : la virtualisation mobile prend (encore) du retard

Alexandre Habian
27 octobre 2009 à 16h23
0
00C8000002549418-photo-vmware-mobile.jpg
Utiliser une application Android sur un terminal sous Windows CE ? Cela deviendra bientôt une réalité grâce à la virtualisation mobile mais les principaux acteurs qui font aujourd'hui ce marché semblent prendre beaucoup de retard quant à la sortie de leurs premières offres commerciales.

Un an. C'est le temps qu'il devrait être nécessaire d'attendre entre l'annonce de MVP, acronyme de Mobile Virtualization Platform - ou plateforme de virtualisation mobile -, et son éventuelle mise sur le marché auprès de premières solutions grand public. Pour l'heure, cette plateforme de la société Vmware est disponible pour les professionnels.

Elle semble prometteuse, à la fois pour le grand public et les entreprises qui pourraient économiser un précieux temps de re développement de certaines de leurs applications mobiles. Contrairement à certaines technologies de portage des OS mobiles, l'idée en effet ici de les faire tourner... simultanément, avec une possibilité de passer d'un système à l'autre en un clic.

017C000002549420-photo-vmware-mobile.jpg
Android sur un prototype de terminal sous Windows CE

Au salon Symbian Exchange Exposition 2009 organisé à Londres, Vmware a ainsi fait plusieurs démonstrations technologiques en ce sens. Une application Android a pu être lancée depuis un terminal sous Windows CE via un seul exécutable. Dans le même temps, c'est un système Android complet qui a pu être utilisé sur la tablette Nokia N800 à l'origine sous GNU/Linux Maemo.

« Nous ne pourrons pas proposer de solutions de virtualisation mobile sur des plateformes qui ne sont pas suffisamment ouvertes même si nous supportons déjà des OS mobiles comme Symbian », nous confirme l'un des représentants de Vmware. En outre, ni Microsoft avec Windows Mobile ni Apple avec Mac OS X Mobile ne proposeront de solutions en ce sens.

« Nous devons avoir l'accord des éditeurs pour proposer des solutions de virtualisation », ajoute-t-il. Il devrait donc falloir se contenter des systèmes d'exploitation open source comme Symbian ou Android. « Si l'on regarde les dernières statistiques Gartner au sujet des OS mobiles les plus populaires d'ici 2012, les deux premiers OS mobiles seront à cette date Symbian OS et Android », ajoute-t-il. CQFD ?
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
En France, une campagne est lancée contre la
Sony donne le prix de ses écrans 16k : ils coûteront plusieurs millions de dollars
Airbnb : la mairie de Paris envisage d'interdire purement et simplement les locations
Huawei Mate 30 Pro : un smartphone d’exception… auquel la France n’aura droit que
La quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables a quadruplé en une décennie
Le stade de Miami pourrait être rebaptisé BangBros Center... du nom du site pornographique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top