Chrome 5400E : un coprocesseur graphique chez S3

Alexandre Laurent
26 octobre 2009 à 08h49
0
L'embarqué, nouvelle corne d'abondance pour S3 Graphics ? Le fabricant, dont les parts de marché dans l'univers PC se réduisent comme peau de chagrin, a présenté vendredi dernier une nouvelle puce 3D, le Chrome 5400E, compatible avec les interfaces de programmation OpenCL et pouvant donc être utilisée comme un coprocesseur. De dimensions réduites (23 x 23mm), le Chrome 5400E offrirait, selon S3 Graphics, des performances intéressantes en 3D ainsi qu'en calculs généraux, associées à une consommation énergétique réduite ainsi qu'à une très bonne durée de vie. De quoi séduire, en théorie, les industries qui recherchent des solutions économiques pour animer leurs appareils. S3 Graphics dit disposer de pilotes pour Windows XP, Vista et 7, mais aussi pour Windows CE et Linux.

Gravée en 65 nanomètres, la puce 5400E est compatible avec les lignes PCI-Express 2.0 1x à 16x et offre la prise en charge de mémoire DDR2 ou GDDR3. Equipée du moteur de décompression vidéo ChromotionHD 2.1, elle prend en charge les formats HD courants (H.264, VC1, MPEG-2 HD, etc.) gère les configurations à deux écrans. Côté 3D, elle est compatible avec DirectX 10.1 et OpenGL 3.1. Avec un rapport GFLOPS / Watt consommé parmi les meilleurs du marché, le Chrome 5400e serait la puce idéale, selon S3 Graphics, pour « combler le fossé entre le PC et l'embarqué ».

012C000002544410-photo-s3-graphics-5400e.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top