Bioshock 2 sera disponible le 9 février 2010

18 septembre 2009 à 14h55
0
2K Games vient de confirmer l'arrivée pour le 9 février prochain de BioShock 2. Actuellement en développement sur Playstation 3, Xbox 360 et PC, ce deuxième opus vous proposera de vivre une toute nouvelle histoire qui prendra place dix ans après les évènements survenus dans le premier épisode. Prêt à tout pour sauver de petites filles enlevées et ramenées dans la ville sous-marine de Rapture par un étrange monstre, vous incarnerez un Big Daddy et évoluerez dans l'univers hostile de la cité déchue.

Jouable seul, BioShock 2 intégrera également un mode multijoueur dans lequel vous y jouerez le rôle d'un cobaye de Sinclair Solution. Ce dernier vous permettra de revenir sur les origines de BioShock et vous donnera la possibilité d'utiliser un arsenal conséquent, des armes bien utiles si vous voulez survivre le plus longtemps possible.


00D2000002397048-photo-extrait-vid-o-895166531-000e0e-314114-0004.jpg
00D2000002397046-photo-extrait-vid-o-895166531-0005b6-314114-0003.jpg
00D2000002397044-photo-extrait-vid-o-895166531-000022-314114-0002.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h35
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Cette smart TV 4K Continental 58
Le pack volant de course Logitech G920 + levier Shifter est vraiment pas cher sur Cdiscount
Les prochains écouteurs WF-1000XM4 de Sony se dévoilent en images
Xbox Series X|S : le Dolby Vision HDR se précise, chez les insiders d'abord et demain pour tous
Cette petite souris sans fil Microsoft Wireless Mobile Mouse est à moins de 10€
MSI met le cap sur le ratio 16:10 et annonce de nouveaux appareils gaming et création
Epic Store : The Lion’s Song offert cette semaine, et une surprise prévue pour la semaine prochaine
Les PC portables modulaires et réparables Framework arriveront en Europe d'ici la fin de l'année
Ghostrunner 2 sera exclusif aux consoles nouvelle génération et aux PC
Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Haut de page