Apple transforme ses iPod Touch en consoles portables

Alexandre Habian
10 septembre 2009 à 11h25
0
00FA000002020488-photo-ipod-touch.jpg
Fort de la vente de 30 millions d'iPod Touch de part le monde, Apple a profité de sa conférence de presse organisée hier aux Etats-Unis pour rappeler qu'en plus de faire baladeur musical, l'iPod tactile de la marque est également une redoutable console de jeu portable.

D'où le changement de logo associé, Steve Jobs, le patron d'Apple, parlant de l'iPod Touch comme de l' « iPod le plus fun jamais créé ». Pour étayer cette thèse, Steve Jobs a annoncé que des 75 000 programmes disponibles sur l'App Store - qui ont généré 1,8 milliard de téléchargements - 21 178 sont des applications de divertissement. En d'autres termes, plus d'une application publiée sur trois dans le kiosque d'Apple est un jeu !

Steve Jobs va également jusqu'à comparer son baladeur tactile avec les consoles portables de Nintendo et de Sony. Et le constat est sans appel : elles n'intègrent pas d'App Store, pas de multipoint, pas d'iPod et les jeux sont chers et peu nombreux. Comptez 30 à 40 dollars pour un jeu PSP ou 25 à 35 dollars pour un jeu DS. Un nouveau jeu pour iPhone et iPod Touch est rarement facturé plus de 15 dollars. En terme de quantité, la PSP ne compterait que 607 jeux contre 3680 sur la DS.

Pourquoi Apple cherche-t-il à mettre en avant les fonctions de jeu mobile de l'iPod Touch et non ses fonctions web ou ses autres fonctions annexes ? Car il s'agit d'un marché très lucratif, la firme à la pomme conservant 30% des revenus liés à la vente d'un logiciel sur son kiosque. Alors qu'il ne toucherait pas un seul centime dans le cas où le mobinaute mélomane venait à surfer en WiFi sur cet appareil, il est logiquement plus rentable de se focaliser sur un marché plus grand public : le jeu.

Ceci explique pourquoi à chaque conférence de presse Apple fait venir sur scène des éditeurs de jeu mobile. Hier, ce sont Ubisoft (Assassin's Creed), Tapulous (Riddim Ribbon), Gameloft (Nova) et EA (Madden NFL 2010) qui ont été mis en avant, tous - ou presque - les jeux présentés étant en 3D. Car les nouveaux iPod Touch, à défaut d'intégrer une caméra, sont désormais compatibles avec les librairies 3D Open GL ES v2, comme les derniers iPhone 3G S. Pour motiver et encourager les développeurs à concevoir des jeux encore plus graphiquement impressionnants ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top