Clarksfield, Ion et ultrafins chez HP à l'automne ?

À l'heure de la rentrée et pour certains du renouvellement de leur équipement informatique, de nombreux fabricants ont adapté leur offre à temps. Les retardataires devraient toutefois pouvoir compter sur la collection automne de Hewlett Packard, qui comprend quelques nouveautés intéressantes, à en croire le support du fabricant. HP serait effectivement sur le point de lancer de nouveaux Pavilion à destination du grand public.

0140000002402938-photo-hp-pavilion-dm3.jpg
HP Pavilion dm3

HP Pavilion dv8
Vaisseau amiral de la collection, le Pavilion dv8 pourrait être l'un des premiers ordinateurs transportables à abriter la nouvelle génération de processeurs mobiles d'Intel. Alors qu'il vient tout juste de lancer le Lynnfield, le fondeur est effectivement sur le point de décliner de nouveau l'architecture Nehalem, à destination des ordinateurs portables cette fois conformément aux prévisions.

Le dv8 serait ainsi muni d'une nouvelle puce au nom de code Clarksfield, un hypothétique Core i7 720 doté de 6 Mo de mémoire cache et cadencé jusqu'à 2,8 GHz en mode Turbo Boost. Il s'articulerait par ailleurs autour d'un écran de 18,3 pouces, serait épaulé par 4 Go de mémoire vive, par un disque dur de 640 Go et par un lecteur de Blu-ray.

Il est d'ores et déjà au catalogue de certains cybermarchands au prix d'environ 1 400 euros.

HP Pavilion dm1 et dm3
L'américain n'échappe pas à l'appel de l'ultrafin et adopte à son tour la solution Intel CULV. Le Pavilion dm1 s'articule autour d'un écran de 11,6 pouces tandis que le Pavilion dm3 a droit à un écran de 13,3 pouces, affichant tous deux une définition WXGA de 1366×768 pixels. Ils abriteront donc un processeur basse tension d'Intel, tel le futur Core 2 Duo SU7300, ainsi qu'un chipset GS45 associé à une puce graphique Intel GMA 4500HD supportant le décodage matériel de la haute définition.

Une déclinaison AMD à plateforme basse tension Yukon serait également prévue, associée cette fois à une puce graphique ATI Radeon HD 3200 ou 3400.

Les Pavilion dm1 et dm3 s'affichent quant à eux à respectivement 480 et 680 euros.

0140000002402936-photo-hp-mini-311.jpg
HP Mini 311

HP Mini 311
HP devrait également proposer un mini-portable de luxe, embarquant une solution NVIDIA Ion. Ce Mini 311 s'articulant autour d'un écran de 11,6 pouces serait donc muni d'un processeur Intel Atom N270 cadencé à 1,6 GHz, de 1 Go de mémoire vive et d'un disque dur de 160 Go, soit le plafond imposé pour la livraison de Windows XP.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
Haut de page