Nikon annonce le D3000 premier prix et le D300s expert

30 juillet 2009 à 12h46
0
Nikon succède aujourd'hui à Canon en multipliant à son tour les références. Le fabricant nippon a effectivement présenté deux nouveaux reflex qui, à l'instar des dernières nouveautés de son éternel concurrent, n'apportent pas de grande révolution mais complètent avantageusement la gamme.

0140000002329886-photo-nikon-d3000.jpg

Nikon D3000
Le nouveau Nikon D3000 s'adresse ainsi aux nouveaux venus du monde du reflex et s'inscrit pour ce faire dans la tendance du compact grand public, avec de nombreuses prédispositions destinées à simplifier son utilisation. En plus d'un guide interactif intégré, on retrouve notamment des fonctions qui sont habituellement l'apanage des compacts de dernière génération, comme la visée par l'écran et la détection des visages, bien que la sélection du mode scène soit manuelle.

Dans un boitier compact et léger du gabarit de celui du D5000, ce modèle premier prix est toutefois dépourvu d'écran orientable et de fonction vidéo. Il abrite un capteur de 10 millions de pixels grimpant jusqu'à 1600 ISO et un autofocus à 11 collimateurs.

Le Nikon D3000 sera commercialisé à partir du 28 aout avec le zoom stabilisé 18-55 mm au prix public conseillé de 500 euros.

0140000002329888-photo-nikon-d300s.jpg

Nikon D300s
Comme son nom l'indique, le Nikon D300s est une mise à jour du D300 lancé il y a tout juste deux ans. Il bénéficie désormais des principales fonctions qu'on peut attendre d'un boitier expert moderne. S'il enregistre sans surprise des vidéos en définition 720p, il présente la particularité d'avoir un autofocus fonctionnel, bien que la détection par contraste ne soit pas la panacée, ainsi qu'une entrée micro. À la frontière entre les amateurs éclairés et les professionnels, il dispose d'un double emplacement pour carte mémoire SD et CF.

Son capteur DX de 12,3 millions de pixels grimpe à 3200 ISO et à 7 images par seconde. La visée se fait au travers d'un viseur affichant une couverture assez rare de 100% ou d'un écran VGA de 3 pouces, tandis que l'autofocus dispose de 51 collimateurs.

Le Nikon D300s sera vendu nu en septembre pour 1 800 euros.

000000A002329890-photo-nikon-af-s-dx-18-200-mm-vr-ii.jpg
000000A002329892-photo-nikon-af-s-70-200-mm-vr-ii.jpg

Nouvelles optiques
Le fabricant nippon a également profité de l'annonce de ces deux nouveaux boitiers pour mettre à jour deux optiques existantes.

L'AF-S DX 18-200 mm f/3.5-5.6G ED VR II n'est autre qu'une version revue et corrigée de l'excellent zoom polyvalent de Nikon. Équivalent à un 27-300 mm, il est le compagnon idéal des amateurs qui privilégient la légèreté d'une seule bonne optique à l'encombrement de plusieurs modèles professionnels. Ce nouveau modèle dispose d'un bouton de verrouillage évitant au zoom de se déployer en déplacement, d'un traitement amélioré contre le voilage et d'un stabilisateur plus tolérant (jusqu'à 4 vitesses d'après le fabricant). Il sera commercialisé 960 euros en septembre.

L'AF-S 70-200 mm f/2.8G ED VR II est quant à lui le successeur du téléobjectif professionnel lancé en 2003. Cet imposant zoom a droit à une toute nouvelle formule optique étudiée spécialement pour les boitiers plein format, notamment avec le traitement « Nano Coating », au stabilisateur de dernière génération et à de nouveaux modes de mise au point par priorité. Il faudra patienter jusqu'au mois de novembre pour alléger son portefeuille de 2 630 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top