Warhound : un projet « réévalué » chez Techland

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
08 juillet 2009 à 17h34
0
En partenariat avec Ubisoft, Techland vient de commercialiser son dernier jeu d'action en vue subjective, Call Of Juarez : Bound In Blood. Un projet financé par l'éditeur français et qui a donc pris le pas sur les autres ébauches du studio.

Si Techland a confirmé que le développement de Dead Island allait maintenant pouvoir reprendre et qu'un éditeur est même déjà trouvé, il semble que le destin de Warhound soit moins réjouissant. Annoncé en 2006 et présenté, l'année suivante, à l'occasion de la Games Convention, le jeu d'action devait nous placer dans la peau d'un mercenaire envoyé aux quatre coins du monde pour des missions qu'il aurait lui-mêmes choisies en fonction des récompenses et de la dangerosité.

« Devait nous placer », car il semble bien que ce Warhound ne soit pas pour tout de suite, si tant est qu'il sorte un jour. Blazej Krakowiak, responsable chez Techland, aurait ainsi précisé à nos confrères de Joystiq qu'un titre ambitieux comme celui-ci avait besoin d'être « réévalué »... Sans officiellement annuler le jeu, on peut tout de même dire que « ça sent le sapin ».



012C000000556035-photo-warhound.jpg
012C000000453493-photo-warhound.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h35
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top