Vaio W : finalement, Sony annonce un netbook classique

Alexandre Laurent
07 juillet 2009 à 08h42
0
Soucieux de son image, Sony n'avait jusqu'ici jamais souhaité s'engager sur le marché des netbooks, ces ordinateurs ultraportables à bas prix, préférant se démarquer de ses concurrents avec une machine vendue près de 1000 euros, le Vaio P. Il semblerait que le japonais ait finalement décidé de changer son fusil d'épaule, avec l'annonce du Vaio W, un netbook aux formes et à la configuration des plus classiques.

Attendu au Japon pour le mois d'août, sans que l'on sache s'il sera ensuite vendu à l'international, le Vaio W adopte un processeur Atom N280 doublé du chipset 945SE d'Intel, 1 Go de mémoire vive et 160 Go de disque dur. Doté d'un écran 10,1 pouces affichant une résolution de 1366 x 768 pixels, il dispose du WiFi et du Bluetooth. Il offrirait une autonomie d'environ 3,5 heures et viendrait accompagné de Windows XP SP3, ainsi que de la suite multimédia Vaio Media Plus. Aucun prix n'a pour l'instant été communiqué, mais au vu de ces caractéristiques tout à fait banales, Sony n'aura vraisemblablement d'autre choix que de s'aligner sur les offres concurrentes.

000000AA02289888-photo-sony-vaio-w.jpg
000000AA02289890-photo-sony-vaio-w.jpg


Mise à jour, 14h : maintenant annoncé pour les Etats-Unis, le Vaio W est attendu à un prix avoisinant les 500 dollars.
Modifié le 18/09/2018 à 15h12
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top