Vente de portables en hausse : pénurie de composants

00F0000001755868-photo-disque-dur-western-digital-scorpio-80go-sata-5400trs-mn-8mo-wd800bevs.jpg
Malgré le climat économique défavorable, les ventes d'ordinateurs portables ne cessent d'augmenter, lentement mais sûrement, au détriment des ordinateurs de bureau qui sont quant à eux en chute libre. Après une pénurie de dalles pour écrans, c'est au tour des disques durs de 2,5 pouces de manquer. Et d'après plusieurs distributeurs asiatiques, la pénurie n'est pas près de se terminer.

GMI Technology et Weikeng Industrial, les distributeurs de Toshiba, d'Hitachi et de Western Digital ont effectivement révélé que les disques durs continueraient d'être livrés au compte goutte au cours du troisième trimestre. Du côté de Toshiba, les commandes se seraient d'ailleurs concentrées depuis le mois de mai sur les disques durs de 250 Go à un seul plateau. Prudents, Hitachi et Western Digital n'ont pour leur part augmenté la cadence qu'au cours du deuxième trimestre. Un choix stratégique qui pourrait leur couter cher...

En effet, la pénurie de disques durs pourrait même affecter les résultats financiers des fabricants d'ordinateurs au troisième trimestre, contraints de ralentir les livraisons. Reste à vendre des SSD...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Test ASUS ROG Flow X13 : quand RTX 3080 en perfusion rime avec frustration
Google : le FLoC ne fait pas l'unanimité chez Microsoft et Opera
Haut de page