Vers des batteries ultra-fines qu'on peut imprimer

01 juin 2018 à 15h36
0
0140000002285638-photo-fraunhofer-batterie-imprim-e.jpg
Les ingénieurs de Fraunhofer, à qui l'on doit déjà le célèbre format de compression MP3, ont hier fait la démonstration de batteries si fines qu'elles peuvent être imprimées. Elles pourraient même être commercialisées à grande échelle dès la fin de l'année.

Ces minuscules batteries pèsent moins d'un gramme pour une épaisseur inférieure à un millimètre. Il faut toutefois se contenter d'une puissance limitée à 1,5 volt et à une autonomie limitée qui les cantonne à une intégration dans des cartes de vœux ou des cartes bancaires par exemple. Plusieurs batteries en dérivation permettraient néanmoins d'atteindre 6 volts. Elles sont constituées d'une anode en feuille de zinc et d'une cathode en feuille de manganèse, qui réagissent et produisent de l'électricité, et peuvent donc être imprimées selon un procédé similaire à celui des t-shirts ou des panneaux de signalisation.

« Notre but est de pouvoir produire massivement ces batteries pour quelques centimes chacune, » a indiqué l'un des ingénieurs. Elles devraient donc faire leur apparition à la fin de l'année.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone : 100 M$ en 1 an pour les développeurs américains d'applications payantes
TerreStar-1 : Arianespace lance le plus gros satellite de son histoire
Sapphire : une Radeon HD 4890 avec 2 Go de mémoire
Le firmware 3.0 des iPhone 3G et iPhone 3G S est déjà piraté
USA : 4 milliards de dollars de trop pour le haut débit ?
Google Book Search peut-il échapper à la justice ?
  Heroes Over Europe  disponible en septembre
Microsoft : IE8 offre une meilleure productivité
Un GPU deux fois plus puissant pour NVIDIA Ion 2 ?
L'heure du test de Gobliiins 4 sur PC
Haut de page