Vers des batteries ultra-fines qu'on peut imprimer

0140000002285638-photo-fraunhofer-batterie-imprim-e.jpg
Les ingénieurs de Fraunhofer, à qui l'on doit déjà le célèbre format de compression MP3, ont hier fait la démonstration de batteries si fines qu'elles peuvent être imprimées. Elles pourraient même être commercialisées à grande échelle dès la fin de l'année.

Ces minuscules batteries pèsent moins d'un gramme pour une épaisseur inférieure à un millimètre. Il faut toutefois se contenter d'une puissance limitée à 1,5 volt et à une autonomie limitée qui les cantonne à une intégration dans des cartes de vœux ou des cartes bancaires par exemple. Plusieurs batteries en dérivation permettraient néanmoins d'atteindre 6 volts. Elles sont constituées d'une anode en feuille de zinc et d'une cathode en feuille de manganèse, qui réagissent et produisent de l'électricité, et peuvent donc être imprimées selon un procédé similaire à celui des t-shirts ou des panneaux de signalisation.

« Notre but est de pouvoir produire massivement ces batteries pour quelques centimes chacune, » a indiqué l'un des ingénieurs. Elles devraient donc faire leur apparition à la fin de l'année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Comparatif des meilleurs PC portables pour les créatifs (2021)
Comparatif des meilleurs PC portables HP (2021)
Apex Legends : une version mobile annoncée par Electronic Arts
Comparatif des meilleurs PC portables de 13 pouces (2021)
Comparatif des meilleurs PC portables 2-en-1 (2021)
Comparatif des meilleurs PC portables Asus (2021)
PlayStation Store : Sony renonce à la fermeture de sa boutique sur PS3 et PS Vita
Incendie du datacenter OVH à Strasbourg : retour sur une catastrophe moderne
Fitbit dévoile Luxe, un bracelet connecté aux allures de bijou
Forfait mobile : derniers jours pour profiter de l'offre B&You 200 Go à moins de 15€
Haut de page