Un GPU deux fois plus puissant pour NVIDIA Ion 2 ?

01 juin 2018 à 15h36
0
00A0000002072388-photo-logo-nvidia-ion.jpg
Si la solution Ion est promise à un beau succès d'estime, à défaut d'un succès commercial faute d'ordinateurs l'intégrant, NVIDIA ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Bien qu'il préfère rester très discret quant au successeur de ce chipset, qu'il espère bien vendre, des informations sur Ion 2 lui auraient récemment échappé.

NVIDIA aurait ainsi mis l'accent sur la puce graphique intégrée à sa solution, véritable point fort par rapport aux solutions concurrentes de son rival Intel. On passerait alors de l'équivalent d'une GeForce 9300M dotée de 16 unités de calcul à un GPU plus puissant épaulé par au moins 32 shader units. Les logiciels et les systèmes d'exploitation (comme Mac OS X Snow Leopard ou Windows 7) tirant parti d'une technologie de GPGPU n'en seront que plus efficaces. La consommation électrique et la dissipation thermique ne devraient pas changer, laissant présager le passage à une gravure plus fine.

La solution NVIDIA Ion 2 devrait être lancée au quatrième trimestre 2009, sans plus de précisions. Une date qui laisse songeur puisqu'à cette époque Intel devrait déjà commercialiser sa seconde génération de processeur Atom, Pinetrail, qui intégrera une partie du chipset dans le processeur. Et peu de temps après, début 2010, Intel devrait lancer la première version avec GPU intégrée de son Atom. S'il ne fait que peu de doute qu'Ion 2 sera plus performant en terme graphique que cette future génération d'Atom, son intérêt se limitera vraisemblablement à la seule 3D. Pas sûr que le nombre d'images par seconde soit le paramètre le plus important à l'achat d'un netbook !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft : IE8 offre une meilleure productivité
  Heroes Over Europe  disponible en septembre
Google Book Search peut-il échapper à la justice ?
Vers des batteries ultra-fines qu'on peut imprimer
iPhone : 100 M$ en 1 an pour les développeurs américains d'applications payantes
L'heure du test de Gobliiins 4 sur PC
Facebook revoit sa gestion de la confidentialité
Chine : pas de logiciel de censure sur Mac et Linux
Windows Live Messenger, modification et alternatives
A. Dayon :
Haut de page