Lenovo met du VIA Nano dans l'IdeaPad S12

29 juin 2009 à 10h21
0
En attendant l'émergence de la plateforme NVIDIA Ion, certains fabricants sortent des sentiers battus en abandonnant les sempiternels composants Intel de leurs machines. Pour ceux qui privilégient les performances au détriment de l'autonomie, Lenovo propose effectivement une déclinaison de son mini-portable IdeaPad S12 sous plateforme VIA Nano.

0140000002087076-photo-lenovo-ideapad-s12.jpg

Ce nouveau modèle abrite donc un processeur ultra-basse tension VIA Nano ULV 2250. Cette puce cadencée à 1,3 GHz dispose d'un FSB à 800 MHz et de 1 Mo de mémoire cache, contre respectivement 1,6 GHz, 533 MHz et 512 Ko pour l'Intel Atom N270 habituellement embarqué. La puce graphique intégrée Intel GMA 950 cède quant à elle sa place à une VIA Chrome9 HC3. Ils sont toujours épaulés par 1 Go de mémoire vive à 667 MHz, par un disque dur de 160 Go ainsi que par une batterie à 6 cellules, l'ordinateur peut ainsi être livré sous Windows XP.

Si ce Lenovo IdeaPad S12 sous VIA Nano perd légèrement en autonomie, il perd aussi 50 dollars. Il est d'ores et déjà disponible en pré-commande sur le site du fabricant pour 450 dollars (au lieu de 500) et ne sera livré que dans un peu plus d'un mois.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top