Retour sur les GeForce 200M : DirectX 10.1 à bord

16 juin 2009 à 09h04
0
Contrairement à ce que nous annoncions hier (voir NVIDIA lance ses GeForce 200M avec DirectX 10.1), les nouvelles puces graphiques mobiles de NVIDIA, les GeForce 200M, sont bel et bien compatibles avec DirectX 10.1. Visiblement, NVIDIA voulait rester discret sur cette prise en charge, le sujet n'ayant pas été mentionnée durant les diverses présentations des puces (on trouvait une référence à DirectX 10.1 dans une obscure ligne d'un document de questions/réponses). Tellement discret d'ailleurs que les informations prises auprès de NVIDIA hier étaient contradictoires. Au final, les GeForce 200M s'avèrent compatibles avec DirectX 10.1, une première pour NVIDIA qui a enfin daigné modifier son architecture pour rattraper un certain retard face à AMD : rappelons qu'AMD propose des puces DirectX 10.1 depuis la sortie des Radeon HD 3850/3870 : c'était en novembre 2007 !

Reste qu'avec l'arrivée imminente des circuits DirectX 11, l'ajout est plutôt mineur alors que les jeux DirectX 10.1 ne se bousculent effectivement pas au portillon. Nick Stam, responsable technique pour NVIDIA, nous déclarait ainsi hier soir :

« DirectX 10.1 n'est pas terriblement important mais il s'agissait d'un ajout facile à opérer sur nos puces au côté des optimisations pour la consommation électrique et le ratio performance par watt. »

0131000002245640-photo-nvidia-geforce-gt-240m.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
scroll top