AMD fait la démonstration d'un GPU DirectX 11

Alexandre Laurent
03 juin 2009 à 16h38
0
Le message est clair : AMD entend bien être le premier à proposer des cartes graphiques compatibles avec DirectX 11, la prochaine version de l'interface de programmation 3D de Microsoft. A l'occasion d'une conférence de presse donnée mercredi au Computex, à Taïwan, AMD a en effet fait la démonstration de certaines des nouveautés introduites par DirectX 11. Bien qu'aucune carte n'ait encore été annoncée, le fondeur affirme que cette présentation a été réalisée sur une puce compatible : le développement serait donc déjà bien avancé.

AMD est d'autant plus content de faire passer le message que contrairement à la version 10.1, mineure, DirectX 11 devrait effectivement introduire un certain nombre de nouveautés intéressantes. En matière de 3D tout d'abord, avec une prise en charge améliorée de la tesselation, mais aussi dans le domaine du calcul avec l'introduction des « compute shaders » qui permettront d'utiliser les capacités de la carte graphique pour d'autres tâches que l'affichage de polygones. Enfin, DirectX 11 devrait permettre une meilleure exploitation du multi-thread.

A cette fin, AMD avait donc préparé quelques démonstrations illustrant l'intérêt de DirectX 11. C'est principalement sur la tesselation que se sont concentrées ces dernières, que nous vous proposons de retrouver en vidéo ci-dessous.



Rappelons que la tesselation consiste à multiplier les formes géométriques en partant d'une figure assez simple et en appliquant à chaque polygone une sub-division récursive de ce dernier. En 3D comme en géométrie, chaque triangle comporte trois sommets. Avec la tesselation, on utilisera la position et la normale, le vecteur perpendiculaire à la surface de notre triangle, pour effectuer une interpolation et générer de nouveaux sommets entre les vertices (ou sommets) déjà existants.

Les premières cartes compatibles devraient voir le jour « plus tard dans l'année », a précisé Rick Bergman, un ancien de chez ATI aujourd'hui vice-président produits chez AMD. Pour l'heure, le fondeur ne souhaite de toute façon pas parler des caractéristiques de ses futures puces graphiques (RV870 si l'on en croit la rumeur) ou de leurs performances, mais plutôt montrer qu'il sera premier sur ce terrain. NVIDIA, qui de son côté a pris le parti de purement et simplement délaisser l'actuelle version de l'API de Microsft (10.1), n'a pour l'instant formulé aucune annonce relative à DirectX 11. Gageons que cela ne saurait tarder.

015E000002154588-photo-amd-directx-11.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top