Le cloud computing devrait franchir les 56 milliards de dollars en 2009

27 mars 2009 à 17h51
0
01948542-photo-servers-560x100.jpg
L'heure est aux nuages de serveurs ou cloud computing. Dans ce type d'environnement, le stockage de données et l'exécution d'applications s'effectuent, non plus localement, mais par le biais de multiples serveurs connectés à internet.

Le cabinet Gartner estime que le chiffre d'affaires mondial du marché devrait franchir la barre des 56 milliards de dollars cette année 2009, contre 46,4 milliards l'an dernier. En 2013, ce chiffre pourrait atteindre 150,1 milliards de dollars. Une aubaine ?

« Les tendances du marché de l'informatique pour les deux prochaines années restent très incertaines. Tandis que la croissance à court terme devrait marquer le pas, les coûts potentiellement bas des services informatiques via internet sont attractifs pour les clients et devraient accroître l'engouement pour ces offres », a déclaré Ben Pring, un des auteurs de l'étude (Forecast: sizing the cloud, understanding the opportunities in cloud services - 18 mars 2009).

Sur ce marché s'activent des acteurs comme IBM, HP, Dell et Sun, quatre poids lourds américains du serveur, les sociétés internet Google et Amazon ou encore le groupe informatique français Bull. Par ailleurs, un nouvel entrant, l'équipementier Cisco, compte bien tirer son épingle du jeu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google propose la recherche vocale et locale sur Blackberry
« Sale Pute » : censurer le clip qui fait scandale ?
Une démo jouable pour  BattleForge
Mises à jour : Firefox, FileZilla, Gimp, Picasa...
Clubic Week : le Best of du début d'année
Bientôt une GeForce GTX 295 inspirée de la 4870 X2 ?
Batman : Arkham Asylum, impressions mises à jour
Microsoft :
GDC 09 :  League Of Legends  , une vidéo de gameplay
GDC 09 : récapitulatif vidéo de la deuxième journée
Haut de page