Crysis Wars : semaine découverte et patch v1.3

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
17 décembre 2008 à 19h20
0
Non content de publier une nouvelle mise à jour (v1.3) destinée à proposer deux cartes inédites (Gel et Savanne), Crytek et Electronic Arts viennent d'annoncer la mise en place, à compter de demain, d'une semaine de découverte pour le module multijoueur de Crysis Warhead : Crysis Wars.

Afin d'être en mesure de participer, il suffit de se rendre sur le site MyCrysis, de s'y enregistrer et de télécharger le client complet Crysis Wars. Comme le souligne Electronic Arts, « à l'issue de votre enregistrement, vous recevrez une clé unique, générée par le site et sauvegardée sur votre profil, qui vous permettra de jouer en ligne sur tous les serveurs multijoueurs entre le vendredi 19 décembre, 9h (heure du Pacifique), et le dimanche 28 décembre, 23h59 (heure du Pacifique) ».

Parallèlement à cette semaine de découverte, il est donc question d'une nouvelle mise à jour estampillée v1.3. Celle-ci est bien sûr disponible au travers de nos serveurs et il vous faudra télécharger 211 Mo de données pour en profiter. Cette mise à jour corrige quelques bugs mineurs et intègre surtout le pack de cartes spécial Noël, autrement dit deux nouvelles cartes multijoueur inédites : Gel (8 ou 16 joueurs) et Savane (24 ou 32 joueurs).




012C000001642088-photo-crysis-warhead.jpg
012C000001641860-photo-crysis-warhead.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h33
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
scroll top