Première carte graphique externe ATI XGP chez Fujitsu

le 28 novembre 2008 à 17h18
0
AMD présentait en juin dernier par le biais de sa division graphique ATI la solution XGP, une technologie permettant de connecter à un ordinateur portable une carte graphique externe. Fujitsu-Siemens présente aujourd'hui l'Amilo GraphicBooster, un boitier de 500 grammes abritant une ATI Mobility Radeon HD 3870 équipée de 512 Mo de mémoire GDDR3 dédiée qui, sans être une foudre de guerre, permet de jouer dans un confort relatif à un certain nombre de jeux vidéo récents, chose que ne permettent certainement pas les puces intégrées à de nombreux portables.

0140000001794440-photo-fujitsu-siemens-amilo-graphicbooster.jpg
L'Amilo GraphicBooster ne fonctionne qu'avec un écran externe qui n'apparaît pas sur cette illustration.

Ce boitier se connecte à une sélection d'ordinateurs portables de la gamme Amilo (uniquement l'Amilo Sa 3650 sous Puma pour le moment) à l'aide d'un connecteur propriétaire équivalent à un port PCI Express 2.0 8x à 4 Go/s. Il ne peut donc pas être utilisé avec tous les modèles et encore moins avec les ordinateurs d'autres marques. Il dispose de sorties vidéo DVI-I (compatible HDCP) et HDMI (compatible HDCP et faisant transiter le son au format SPDIF), ainsi que de deux ports USB.

Certes il permet d'obtenir des performances honorables mais il ne fonctionne en revanche qu'avec un écran externe relié à l'une de ses deux sorties vidéos, l'écran interne ne profite donc pas de la puissance de la carte graphique externe, ce qui limite fortement son champ d'application et cantonne son utilisation à un usage fixe. Il nécessite qui plus est une alimentation externe. Il permet néanmoins de profiter de quatre écran avec la dalle de l'ordinateur portable, l'écran relié à la carte graphique intégrée et deux autres sur le GraphicBooster. Il obtient un score d'environ 8 000 points sous 3DMark 06, tandis que le gain par rapport au Radeon 3200 intégré à l'Amilo Sa 3650 serait sous Crysis de 470%.

00F0000001794436-photo-fujitsu-siemens-amilo-graphicbooster.jpg
00F0000001794438-photo-fujitsu-siemens-amilo-graphicbooster.jpg
Quelques connecteurs en plus et le GraphicBooster remplissait la fonction de station d'accueil.

Avec des dimensions de 18 cm de largeur, 13 cm de profondeur et 3,5 cm de hauteur, ce boitier est donc plus une sorte de station d'accueil intégrant une carte graphique qu'un simple Booster. Il devrait finalement être disponible au cours du mois de décembre, avec quelques mois de retards sur les premières prévisions, à un prix non communiqué, bien qu'on parlait au mois de juin de 200 euros en supplément du Sa 3650. Il faudra en revanche être patient pour voir naître des solutions XGP auprès d'autres fabricants puisque Fujitsu-Siemens en a obtenu l'exclusivité pour une durée inconnue.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
La Chine dévoile un prototype de train à sustentation magnétique circulant à 600 km/h
scroll top