Clubic à l'heure du netbook : 10 modèles comparés

05 décembre 2008 à 18h15
0
0096000001092214-photo-ordinateur-portable-asus-eee-pc-701-4g-bleu.jpg
Lorsqu'Asus lança son Eee PC en novembre 2007, il y avait fort à parier que le constructeur taïwanais ne serait pas le seul sur ce marché prometteur. Dix mois plus tard, comme prévu, nous voilà avec une ribambelle de modèles, produits par plus d'une dizaine de constructeurs. En quoi sont-ils différents, quelles sont les caractéristiques qui les séparent, comment déterminer lequel correspond le mieux à vos besoins, c'est à ces questions que nous allons tenter de répondre dans ce comparatif de dix modèles.

Quels sont-ils, justement, ces modèles ? Nous avons souhaité être le plus exhaustif possible en incluant un grand nombre de netbooks. Évidemment, il était impossible de les réunir tous. Au final, nous avons pu obtenir et mettre face à face les modèles suivants :
  • l'Acer Aspire One A150 ;
  • le Kira 750 d'Airis ;
  • l'Asus Eee PC 901 et le 1000H, évidemment ;
  • l'Amilo Mini Ui 3520 de Fujitsu-Siemens ;
  • l'eCafé 900 du français Hercules ;
  • le Lenovo idepad S10 ;
  • le fameux MSI Wind U100 ;
  • le très attendu NC10 de Samsung ;
  • enfin, le NB100 de Toshiba.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top