Sony va faire appel dans l'affaire Immersion

0
00FA000000100004-photo-playstation-2-pstwo.jpg
Dans l'affaire qui l'oppose à Immersion, Sony a été condamné dernièrement à une amende de 90.7 millions de dollars et à ne plus vendre ses consoles avec les fameux pads vibrants (voir cette brève), le createur du Walkman a décidé de faire appel.

Afin de continuer à vendre ses consoles outre-atlantique, Sony devra également payer une licence limitée dans le temps à Immersion tant que le verdict de la cour d'appel n'aura pas été rendu. Si jamais Sony est condamné définitivement, la société japonaise aura certainement le choix entre retiré du marché ses manettes vibrantes ou négocier une licence permanente avec Immersion.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le retour du Comdex n'aura pas lieu en 2005
La CNIL encadre le fichier des délinquants sexuels
BSA s’oppose au piratage de logiciel, acte de contrefaçon
Les Freeware Vade Mecum et PocketAMP disponibles sur Pocket PC
Une troisième version pré-beta du navigateur web Mozilla Minimo disponible sur Pocket PC
Motorola dévoile des téléphones pour la musique
Un GeForce 6800 0.11µ en préparation chez NVIDIA
Plein d'accessoires pour le Zen Micro de Creative
Toshiba améliore la durée de vie des batteries
HP s'attaque aux 'remplisseurs' de cartouches
Haut de page