Alienware dévoile son premier portable CrossFireX

03 novembre 2008 à 17h57
0
Alienware a aujourd'hui lancé en grande pompe le M17, son premier ordinateur portable à pouvoir embarquer une solution CrossFireX composée de deux ATI Radeon Mobility HD 3870.

0140000001740424-photo-alienware-m17-de-dos.jpg

Reprenant le principe de la configuration personnalisable de sa maison mère Dell, cette machine peut abriter un processeur Intel Core 2 Extreme QX9300 intégrant 12 Mo de mémoire cache, jusqu'à 4 Go de mémoire vive DDR3 et jusqu'à deux disques dur de 500 Go à 5 400 TPM en mode RAID 0, additionnant les capacités et augmentant les performances.

Il peut par ailleurs recevoir en fonction des configurations un tuner TV numérique, un lecteur Blu-ray et une dalle 16/10eme WUXGA de 17 pouces de diagonale. Il intègre de série une webcam orientable de 2 mégapixels, des connectiques WiFi N, Bluetooth, quatre ports USB, un port FireWire, un port eSATA, un emplacement ExpressCard, un lecteur de carte mémoire et des entrées/sorties audio analogiques et numériques supportant le multi-canal.

000000A001740428-photo-c-t-droit-du-alienware-m17.jpg
000000A001740426-photo-alienware-m17-vu-du-dessus.jpg
000000A001740430-photo-c-t-gauche-du-alienware-m17.jpg

Cet extra-terrestre transportable est livré sous Windows Vista Edition Familiale Premium ou Intégrale avec une imposante batterie de 12 cellules. Il mesure 40 cm de large, 30 cm de profondeur, 4,5 cm d'épaisseur et pèse près de 4,5 kilogrammes. Il est immédiatement disponible aux Etats-Unis pour un montant s'échelonnant de 1 400 à 4 400 dollars (1 100 à 3 400 euros environ). Aucune information n'a en revanche été communiquée au sujet de sa disponibilité sur le vieux continent.

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page