Sun lance sa Virtualbox 2.0

01 juin 2018 à 15h36
0
00880128-photo.jpg
Sun Microsystems confirme son engagement dans l'écosystème open source à travers la sortie de la version 2.0 de sa VirtualBox. Fruit de l'acquisition récente de l'éditeur allemand Innotek, VirtualBox est un logiciel de virtualisation proposé sous licence publique générale (GPL). VirtualBox permet à l'utilisateur de faire fonctionner sur une même machine différents systèmes d'exploitation, l'un physique, les autres virtuels, et de passer « en un clic » de l'un à l'autre système. VirtualBox supporte différents systèmes hôtes, dont Windows de la 3.1 à Vista, Linux, Solaris x86, OS/2, Netware et DOS.

Si la gamme Sun xVM Server a été conçue pour les centres de données, la solution xVM VirtualBox a été pensée pour équiper des postes de travail. Parmi les nouveautés de la V2 : le support des versions 64 bits de systèmes d'exploitation comme Windows Vista et RedHat Enterprise Linux, une nouvelle interface pour Mac, des performances optimisées pour Mac OS X et Solaris, et pour les terminaux équipés de processeurs AMD. Virtualbox 2.0 est gratuitement téléchargeable sur le site de Sun. Parallèlement, le groupe informatique américain propose aux entreprises une offre de support professionnel 24/7, en contrepartie d'un abonnement facturé 30 dollars par utilisateur et par an.

Depuis janvier 2007, la VirtualBox aurait été téléchargée 6,5 millions de fois. Cet outil entre en concurrence avec les produits VMWare, Citrix (XenSource) et Microsoft (Virtual PC).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Skpad lance un Tuner FM pour iPhone et iPod à 20 euros
Première Release Candidate pour Mandriva 2009
L'Île-de-France va étendre son système de vidéosurveillance dans les bus
Du retard pour l'Havendale d'Intel : pas avant 2010
Le marché de la musique en chiffres
Phoneandphone se lance dans les iPhone 3G 8 Go à 99 euros
Dossier Games Convention 2008 : bilan et impressions
  Far Cry 2  sort le 23 octobre, Ubi précise la Collector
Test du Bold : que vaut le Smartphone de RIM ?
Mobiles : Nokia devrait repasser sous les 40% de parts de marché au troisième trimestre
Haut de page