Entrenchment : l'addon Sins Of A Solar Empire

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
29 août 2008 à 14h05
0
Disponible depuis belle lurette en Amérique du Nord, Sins Of A Solar Empire a profité de l'été pour débarquer sur nos rivages. Aujourd'hui et alors que Brad Wardell, le patron de Stardock Corporation, n'en faisait pas grand secret, nous avons la confirmation de la venue d'une extension avant la fin de l'année civile.

Mieux, nous connaissons maintenant le nom de ladite extension qui sera donc sous-titrée Entrenchment et permettra de répondre aux nombreuses demandes des fans. Il est notamment question d'intégrer une base de défense orbitale pour toutes les races, d'ajouter des améliorations au niveau des tourelles, mais également de rendre accessibles les champs de mines. Aux dernières nouvelles, Entrenchment devrait également intégrer une véritable campagne solo alors que Stardock serait déjà au travail sur deux mini-extensions afin d'améliorer d'un côté la diplomatie et de l'autre les technologies.

Notons que fidèle à sa réputation, Stardock devrait proposer un prix très modeste pour Sins Of A Solar Empire : Entrenchment : il est effectivement question de 9,99 dollars.

012C000000741578-photo-sins-of-a-solar-empire.jpg
012C000000741570-photo-sins-of-a-solar-empire.jpg
012C000000741566-photo-sins-of-a-solar-empire.jpg
012C000000741580-photo-sins-of-a-solar-empire.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h31
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sony DSC-T500 : un compact tactile doué en vidéo
SFR : 60 000 Eee PC écoulés et 850 000 clients Illimythics recrutés
Nouvelles fonctionnalités annoncées pour Hotmail
Le top des logiciels pour la rentrée 2008 !
Le plein de captures pour  Still Life 2
Les dépenses IT mondiales pourraient dépasser 3.4 billions$ en 2008, d'après Gartner
L'Aquitaine prête des PC à ses lycéens défavorisés
YouTube ajoute des sous-titres aux vidéos
GC :  Stargate Worlds  en preview « allemande »
Microsoft rachète l'éditeur de Ciao.com pour 486 M$
Haut de page