Grand écran orientable pour le nouveau bridge Sony

20 septembre 2018 à 14h15
0
Il y a un an, Sony avait réinvesti le créneau du bridge avec deux modèles, dont l'un (le DSC-H9) surprenait agréablement par son écran, à la fois très large (3 pouces) et orientable, cette deuxième caractéristique permettant de réaliser des cadrages originaux (au ras du sol, au dessus d'une foule) avec une grande facilité.

Un an après donc, le DSC-H50 reprend les mêmes ingrédients (grand écran orientable, zoom 15 x, modes avancés, optique stabilisée...) et s'inspire ainsi si bien de la fiche technique de son prédécesseur que les différences entre les deux modèles n'apparaissent qu'au terme d'un examen approfondi. A part le capteur plus large et plus riche en pixels (CCD Super HAD 1/2,3 pouce de 9,1 MP pour le H50 contre CCD 1/2,5 pouce de 8,1 MP pour le H9), quels sont les changements intervenus ?

00FA000000901950-photo-sony-dsc-h50.jpg
00FA000000901952-photo-sony-dsc-h50.jpg

113,2 x 83 x 94 mm pour 554 grammes


Les nouveautés apportées par le DSC-H50 sont les suivantes :
  • un bracketing de balance des blancs et de couleur qui viennent s'ajouter au classique bracketing d'exposition ;
  • des fonctions de détection du sourire et des visages (incontournables depuis 2007), cette seconde fonction disposant de réglages « priorité adulte » et « priorité enfant » ;
  • une fonction de reconnaissance de la scène qui permet à l'appareil d'opter automatiquement pour les réglages les plus appropriés ;
  • une fonction « D-Range Optimizer » (conçue pour optimiser le rendu des images à fort contraste) améliorée ;
  • un mode diaporama amélioré (prise en charge de fichiers son plus longs) ;
00FA000000901948-photo-sony-dsc-h50.jpg
Le DSC-H50 bénéficie enfin d'une fonction de réduction du bruit non plus automatique mais manuelle, l'utilisateur pouvant à présent choisir le niveau de réduction (élevé / faible / moyen) en fonction du rendu souhaité. Il faut savoir à ce sujet que les fonctions de traitement du bruit sont parfois pires que le mal : alors que la montée en sensibilité occasionne l'apparition de pixels parasites de couleur, les fonctions de réduction chargées d'agir sur ce phénomène peuvent quant à elles produire des images trop lissées dont les fins détails sont définitivement perdus.

Voici ses principales spécifications :
  • Capteur : CCD Super HAD 1/2,3 pouce de 9,1 millions de pixels
  • Ecran : 3 pouces pour 230 000 pixels
  • Viseur : 0,2 pouces pour 201 000 pixels
  • Zoom : 15 x eq. 31 - 465 mm f/2,7-4,5
  • Vitesse d'obturation : de 30 à 1/4 000 seconde
  • Mode video : Mpeg VX avec son en 640 x 480 à 30 ou 16 i/s ou 320 x 240 à 8,3 i/s
  • Mode macro : jusqu'à 1 cm
  • Sensibilité : de 80 à 3 200 Iso
  • Alimentation : batterie Lithium Ion
  • Support d'enregistrement : cartes Memory Stick / Pro Duo
Le DSC-H50 sera disponible en mai au prix de 400 dollars US. Le DSC-H9 est pour sa part toujours proposé à partir de prixsh:179451 dans le .
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HP pourrait se séparer de Inventec pour lancer ses nouveaux PDAPhones
Images et vidéo pour  Dracula 3  (MàJ)
Croissance de 32,4% des investissements publicitaires en ligne selon l'IDATE
Motorola peine à trouver un repreneur pour sa division de téléphonie mobile
Quel avenir pour la technologie NVIDIA SLI ?
Nokia confirme la sortie d'un concurrent de l'iPhone au second semestre
La 'frontière virtuelle' USA/Mexique devient réalité
Styletap : les logiciels Palm OS bientôt compatibles avec les iPhone et iTouch
Le G92 arrive dans vos mobiles avec le Quadro FX3600
Haut de page