Valve poursuivie pour violation d'un brevet de manette sur lequel le Steam Controller se baserait

28 janvier 2021 à 11h02
6
© Valve

Depuis mardi 26 janvier, Valve est au cœur d'un procès concernant son Steam Controller. L'entreprise est accusée d'avoir violé le brevet d'une manette de la société SCUF.

L'accusation a été portée par Ironburg Inventions, la branche chargée de la propriété intellectuelle du petit fabricant de manettes SCUF. Une affaire vieille de sept ans, qui refait désormais surface, arrivée à la connaissance de la justice américaine.

Une affaire vieille de sept ans

En 2014, en plein développement du prototype de son Steam Controller, la société de Gabe Newell avait reçu un premier avertissement de la part d'Ironburg Inventions. Cette dernière avait en effet breveté, en 2011 des surfaces de contrôle à l'arrière d'une manette produite par SCUF.

© Ironburg Inventions

Quelques temps après, Microsoft a d'ailleurs acquis une licence de ce brevet pour ses manettes Xbox. Or, selon Ironburg Inventions, le Steam Controller reprenait exactement les mêmes éléments, sans en avoir le droit.

Ignorant l'avertissement, Valve a continué de travailler sur son Steam Controller avant de le commercialiser en 2015. En trois ans, la manette s'est écoulée à 1,5 million d'unités, avant d'être abandonnée en 2019.

Goliath contre David

« Le dédain intentionnel de Valve quant à la violation du brevet est au cœur de l'affaire », assènent désormais les avocats d'Ironburg Inventions dans un procès se tenant par ZOOM - en raison de la crise sanitaire évidemment. « Valve était consciente que sa conduite comportait un risque déraisonnable de violation du brevet, mais elle s'est entêtée quand même […] Goliath fait ce que Goliath veut ».

De leurs côtés, les avocats de Valve ont au contraire argué que les composants litigieux du Steam Controller comportaient des différences certaines par rapport au brevet invoqué : « Rien de ce que vous voyez ou entendez de la part d'Ironburg ne changera ce que vous voyez de vos propres yeux et ressentez manette en main. La réalité alternative n'a pas sa place ici ». Les parties en présence recevront bientôt les manettes pour constater les similitudes et les différences entre les deux produits.

Le procès n'en est donc qu'à ses débuts, son issue est encore loin d'être certaine, mais si Ironburg Inventions venait à obtenir gain de cause, Valve risque de perdre gros.

Source : Law 360

Modifié le 28/01/2021 à 12h02
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Road Avenger : le jeu SEGA MEGA CD par excellence ?
Routeur 4G, répéteur Wi-Fi ou prise CPL... Comment améliorer votre débit Wi-Fi ?
Test BenQ X1300i : un vidéoprojecteur taillé pour le gaming ?
Surfshark VPN frappe fort avec son offre VPN à moins 81 %
Sony dépose un brevet permettant de créer des manettes avec des objets domestiques comme... des bananes
Test NVIDIA GeForce RTX 3060 : la carte idéale pour le Full HD (1080p)
Les meilleurs jeux PC et consoles accessibles pour jouer avec (ou contre) vos proches à distance
Vie privée, gaming, sécurité : quel est le meilleur navigateur web selon votre usage ?
Test Vivlio Color : une liseuse couleur pour révolutionner le marché ?
Kings of Leon devient le premier groupe à sortir un album sous forme de tokens non fongibles (NFT)
Haut de page