Système embarqué : Microsoft planche sur la voiture de demain

26 juin 2012 à 09h18
0
Pour Microsoft, la voiture connectée de demain s'articulera sur plusieurs technologies maison et notamment Kinect.

Sur son portail de recrutement interne, la société Microsoft a publié une nouvelle offre d'emploi afin d'embaucher un ingénieur logiciel. L'annonce donne un aperçu des travaux de Microsoft dans le domaine des systèmes embarqués. Plus précisément, l'éditeur de Redmond semble concevoir l'un de ses prototypes dévoilés en début d'année lors du CES : Project Detroit.

« Pour la prochaine génération de la plateforme pour les voitures connectées, nous souhaitons nous appuyer sur l'ensemble de l'écosystème de Microsoft », est-il précisé. Si le véhicule futuriste imaginé ne déploiera probablement pas des ailes latérales, il s'articulera tout de même sur « Kinect, Windows 8, Windows Phone, Windows Live, Bing, Azure et Tellme ». Au sein de son projet Detroit, Microsoft démontrait les capacités de ces technologies dans une Ford Mustang dotée d'un réseau Wifi interne. Grâce à deux capteurs positionnés face aux passagers, la reconnaissance de mouvements proposée par Kinect simplifie le contrôle des éléments du tableau de bord.

01F4000005262922-photo-project-detroit.jpg


A l'instar de Nuance, Microsoft envisage par ailleurs de déployer Tellme, son dispositif de reconnaissance vocale. Dans cette offre d'emploi, l'éditeur ajoute : « la nouvelle voiture connectée connaitra ses passagers et interagira avec eux de manière naturelle par la voix, les gestes et la détection de visages. Elle apprendra leurs habitudes et leur retournera des informations contextuelles personnalisées tout en les conduisant à destination aussi vite et aussi prudemment que possible ».

Après l'ordinateur, le smartphone, la tablette et la télévision, les nouvelles technologies s'inviteront donc au sein des prochaines voitures. Lors de la WWDC 2012, Scott Forstall, vice président du département iOS chez Apple, a présenté l'intégration de l'assistant vocal Siri embarqué au sein d'une voiture et plusieurs partenaires ont été évoqués tels que BMW, GM, Mercedes, Land Rover, Jaguar, Audi, Toyota, Chrysler et Honda. Rappelons que de son côté Google planche sur des voitures à pilotage automatique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top