Smoking-Stopper : un paquet de cigarettes connecté pour arrêter de fumer

18 avril 2016 à 16h46
0
Un paquet de cigarettes « connecté » peut-il aider à arrêter de fumer ? L'idée est défendue par la société Regulsmoke, qui ouvre cette semaine les précommandes pour son « Smoking-Stopper », dont les livraisons devraient débuter aux alentours du mois de juin.

Elle en profite dans le même temps pour recruter des investisseurs privés (loi TEPA) dans le but de lever entre 300 000 et 400 000 euros afin de financer son essor à l'international.

L'appareil se présente comme un étui dans lequel on pourra ranger un paquet de cigarettes et un briquet, capable de communiquer via Bluetooth avec une application mobile (iOS ou Android). Sur celle-ci, le fumeur reçoit d'abord une assistance pour déterminer son profil tabagique avant de se voir proposer un programme de sevrage. Cette feuille de route, modifiable, régira la façon dont le paquet s'ouvre pour donner accès à une cigarette.

0258000008415460-photo-bo-tier-regulsmoke.jpg

Le Smoking-stopper fait 97 mm de haut, 76 mm de large et 26 mm d'épaisseur

Lancée par deux Français, Regulsmoke poursuit depuis plusieurs années cette idée d'un dispositif chargé de délivrer les cigarettes en fonction d'un plan préétabli. Son premier boîtier fonctionnait de façon plus basique : il invitait simplement le fumeur à programmer le nombre d'ouvertures désiré dans la journée.

Cette nouvelle mouture, désormais baptisée « Smoking-Stopper » et présentée en janvier dernier dans l'espace start-up du CES de Las Vegas, promet donc d'aller plus loin, forte de cette dimension connectée. L'application associée devrait ainsi permettre de définir ses objectifs, surveiller l'évolution de sa consommation, mesurer les économies réalisées ou contacter un expert tabacologue. L'achat d'un boîtier donnerait en effet droit à une formule d'accompagnement dont la teneur exacte n'a pas (encore) été précisée.

Décliné en quatre coloris, le boîtier (environ 135 grammes avec sa batterie) vient accompagné d'un câble micro-USB destiné à la recharge. Le tarif public affiché est de 89 euros, mais la période de précommande donne droit à 30% de réduction, soit un prix d'appel de 62 euros, auquel s'ajouteront 5 euros de frais de port. Les livraisons sont prévues pour le 3e trimestre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
scroll top