IFA : Dell présente le renouveau de ses gammes Inspiron et XPS

Johan Gautreau
Expert objets connectés
29 août 2018 à 14h00
1
1.jpg


Le constructeur américain va profiter de l'IFA de Berlin pour présenter les nouveaux modèles d'ordinateurs ultra-portables de ses gammes Inspiron et XPS. On fait le point sur les nouveautés.

Comme chaque année, les constructeurs informatiques profitent de la grand-messe tech de Berlin pour annoncer les prochains changements à venir dans leurs productions. Pas de grosses révolutions chez Dell, les gammes XPS et Inspiron subissent juste un rafraichissement pour s'adapter à la concurrence.

XPS 13 et XPS 13 2-en-1 : nouveaux processeurs et baisse de prix

Les ultra-portables phares de Dell ne subiront pas de gros changements cette année. La gamme XPS 13 2-en-1, proposant les hybrides les plus onéreux du constructeur, passe vers les nouveaux processeurs Intel Amber Lake Core i5-8200Y et Core i7-8500Y.

Plus intéressant, on notera l'apparition d'un ultra-portable XPS 13 à “petit prix”. Ce modèle embarquant un processeur Intel Core i3-8130U, 4 Go de RAM et un SSD de 128 Go sera proposé à 900$. Ses comparses actuels sont affichés à 1400$. Dell n'a cependant pas annoncé les prix pour l'Europe, mais on imagine que la facture devrait tourner aux alentours de 1000€.

Inspiron 5000 et 7000 2-en-1 : des châssis plus fins qui passent à l'aluminium

Les Inspiron ont eux aussi droit à un petit refresh pour cet IFA 2018. La série 7000 se voit maintenant dotée d'un châssis en aluminium, d'un clavier rétro-éclairé ainsi que d'un lecteur d'empreintes digitales sur le bouton d'alimentation.

2.jpg


Bien entendu, les processeurs passent à la génération la plus récente avec l'emport des Intel Whiskey Lake Core i5-8265U et Core i7-8562U. Les nouveaux Inspiron 7000 2-en-1 de 13, 15 et 17 pouces seront commercialisés dès le 30 août avec des prix d'appel variant entre 900€ et 1200€.

La série 5000 2-en-1 verra l'Inspiron 14 se doter lui aussi d'un châssis en aluminium, du moins en partie. Nouveaux processeurs en vue, là aussi des puces Intel Whiskey Lake de Core i3 à i7. Disponible dès le 6 septembre, ce nouvel ultra-portable n'a pas vu son prix européen filtrer. Il sera commercialisé dès 600$ aux USA, donc probablement dans les mêmes eaux en France, soit 600 à 700€.

Dell reste donc plutôt léger sur les annonces. Le grand public semble être particulièrement visé, les gamers n'ayant pas l'occasion de se voir présenter un nouvel Alienware. Dommage...
Modifié le 03/09/2019 à 10h34
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
UChar
LOL, sérieux! Les modèles 7000 d’Inspiron ont depuis le début des châssis en alu et des claviers rétroéclairés. Back en 2012, le 17" avait un boîtier en aluminium avec un dessus ruche d’abeille et l’intérieur en plastique noir. Mais le clavier était rétroéclairé.<br /> Dès 2013, le modèle complètement en alu dans son look actuel était disponible.<br /> Alors, dire que maintenant c’est du nouveau est complètement faux. En fait ce qui est vrai maintenant comparé à 2013, c’est qu’à l’époque le modèle de milieu de gamme (15", FHD, 16Go, 1To) se vendait 260 euros de moins. Et c’est comme ça pour tous les ordinateurs et appareils électroniques, peu importe le fabricant! Les prix de 2013-2014 étaient à leur plus bas. Avant que la course à quel patron serait le plus riche ne s’intensifie!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Sécuriser vos cryptomonnaies à l’aide de votre ADN, c'est possible
Google Go pourrait lire cet article pour vous
Predator Thronos : quand Acer croise un siège gaming et un simulateur
IFA  : Intel renforce sa 8ème génération de processeurs avec Amber & Whiskey Lake
Yahoo! analyse vos mails en quête de données à vendre aux publicitaires
AMD : son principal fournisseur ne produira pas la prochaine génération
Le PC Portable ACER Aspire ES1-523 à 270 euros
RED by SFR le forfait mobile 20Go à 5 euros par mois à vie !
Nvidia publie ses nouveaux pilotes Game Ready 399.07 WHQL
Google serait contre Trump ? Le président américain en est sûr
Haut de page