CES 2018: un décanteur de vin… digital !

10 janvier 2018 à 17h02
0
Des sacs à dos aux chaussettes en passant par les bracelets et les fenêtres, au CES, tout devient smart. C'est le cas de cet aérateur de vin connecté, qui calcule la quantité d'air idéale à injecter en fonction du type et de l'âge du vin !

Alors que les experts du vin suggèrent que l'aération bénéficie surtout aux vins jeunes et tanniques, l'entreprise Aveine pense qu'on peut améliorer le goût de n'importe quelle bouteille si on en connaît les besoins spécifiques de décantation.

01F4000008786388-photo-aveine.jpg


L'aérateur Aveine fonctionne avec une application pour smartphone qui scanne l'étiquette de la bouteille et, en fonction des caractéristiques du vin, indique à l'aérateur l'exacte quantité d'air à injecter. Selon Nicolas Naigeon, dirigeant de l'entreprise, l'aération est déterminée par un algorithme développé par l'entreprise avec l'aide de plusieurs experts de l'œnologie. Objectif du produit, selon Nicolas : permettre à n'importe quel néophyte de goûter un verre de vin parfait.

0190000008786384-photo-aveine.jpg


L'appareil est également conçu pour faire économiser du temps sur la décantation. L'application, de son côté, affiche des informations sur le vin scanné : température idéale de dégustation, accords de plats... Le format compact d'Aveine permet de l'emporter partout avec soi, pour un pique-nique ou chez un ami. À noter : le produit a remporté un CES Innovation Award dans la catégorie Appareils ménagers.

L'aérateur à vin sera disponible en précommande sur Indiegogo à partir de mars 2018 au prix spécial de 100€. L'entreprise prévoit une commercialisation au détail en septembre 2018 à 200€ pièce.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top