CES 2014 : Du Coolpix L29 au D4S, le grand-écart des annonces par Nikon

Aurélien Audy
07 janvier 2014 à 03h00
0
Alors que le CES bat son plein, Nikon s'est attelé (juste après Fujifilm), à dévoiler une première salve des appareils qui peupleront la gamme 2014. Neuf Coolpix (les L29, L30, S2800, S3600, S6700, S5300, S6800, L330 et L830) dans tous les segments sauf celui des experts, le D3300, deux optiques et le vaisseau amiral de Nikon, le D4S, qui devrait être dévoilé en chair et en os sur le salon, mais à propos duquel on ne connait pas grand chose à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Les reflex

A l'opposé du D4S sur lequel Nikon évoque simplement « une qualité d'image inégalée grâce à un nouveau processeur et des performances d'autofocus plus avancées » (on espère en savoir plus en allant faire un tour sur le stand de Nikon), le constructeur nippon renouvelle le D3200 avec le D3300. Ce dernier adopte la même formule d'imagerie que le D5300, à savoir un capteur CMOS de 24,2 MPix dépourvu de filtre passe-bas et le processeur Expeed 4. De quoi monter à 12 800 ISO (25 600 ISO en mode étendu). La rafale grimpe quant à elle de 4 à 5 images par seconde, tandis que la vidéo passe à 50 images par seconde en 1080p. Le mode Guide et les effets spéciaux restent de la partie, pour contenter les utilisateurs les moins aguerris. Signe que la concurrence des hybrides se ressent sur les ventes des reflex : Nikon a mis l'accent sur le poids en baisse du boîtier (410 g versus 455 g).

012C000007023452-photo-nikon.jpg
012C000007023450-photo-nikon.jpg


Et aussi, la transition est toute faite, sur la nouvelle optique rétractable ! Ce type de dispositif jusqu'alors réservé à certaines optiques des appareils hybrides fait donc son apparition sur un 18-55 mm f3,5-5,6 VR II pour capteur DX. Très classique, mais offrant un gain d'espace appréciable (7,6 cm déployé, 5,9 cm refermé). L'optique sera d'ailleurs proposée en kit avec le D3300 à 629 €, ou seule à 219 €.

012C000007023446-photo-nikon.jpg
012C000007023444-photo-nikon.jpg

Et pour les possesseurs de D600, D610, Df ou autre boîtier FX plein format, Nikon officialise un 35 mm f:1,8G abordable, avec motorisation silencieuse et distance de màp mini de 25 cm, commercialisé à partir de février (normalement) à 569 €.

Les Coolpix

Terminons ce tour d'horizon des nouveautés Nikon par le volet Coolpix. Neuf références, avec une entrée de gamme à 69,69 €, incarnée par le L29. Capteur CCD 16 MPix (il faut bien écouler les stocks !), objectif 5X grand angle et des modes scène et automatisme à loisir. Le L30 ajoute 4 MPix et un écran de 3 pouces plus confortable pour 20 € supplémentaires.

00C8000007023454-photo-nikon.jpg
00C8000007023456-photo-nikon.jpg

Un peu plus performant en vidéo (720p) et surtout doté d'un boîtier plus compact de 20 mm d'épaisseur, le S2800 reprend les spécifications du L30, pour un tarif à peine supérieur (99,90 €). Le S3600 fait passer sur un zoom 8X (25-200 mm), toujours en 20 MPix, pour 129,99 €. Mais ce n'est que sur le S6700 avec zoom 10X qu'une vraie stabilisation optique fait son entrée, pour 149,90 €. Les caractéristiques demeurent identiques (écran 3 pouces, capteur CCD 20 MPix, etc.).

00C8000007023462-photo-nikon.jpg
00C8000007023464-photo-nikon.jpg
00C8000007023468-photo-nikon.jpg

On franchit ensuite un petit cap avec les S5300 et S6800, deux Coolpix avec capteur CMOS rétro-exposé de 16 MPix et zoom 12X avec stabilisation hybride. Ils mettent l'accent sur le Wi-Fi et les fonctions de partage et de prise de vue distante qui en découlent. Le S6800 filme en Full HD et donne accès à la prise de vue panoramique. Leurs prix : 169,90 et 219,90 €.

Les L830 et L330 referment le bal des Coolpix. Deux bridges simples d'approche, avec capteur CMOS 16 MPix, zoom 34X (sur le L830) et 26X, écran 3 pouces inclinable et vidéo Full HD (sur le L830). Le positionnement tarifaire est assez serré : 179,90 et 249,90 €.

012C000007023458-photo-nikon.jpg
012C000007023460-photo-nikon.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top