CES 2014 : Withings Aura, lumière et capteurs pour mieux dormir

06 janvier 2014 à 08h45
0
Au CES, le français Withings a dévoilé dimanche Aura, son nouveau dispositif connecté dédié au bien-être. Il associe une lampe « intelligente » à une série de capteurs capables de mesurer la qualité du sommeil. L'ensemble, qui fonctionne en conjonction avec une application mobile, doit permettre d'améliorer la qualité de son sommeil tout en le comprenant mieux.

On connaissait déjà les lampes de chevet censées reproduire le lever du jour, en associant luminosité à intensité variable et ambiance sonore propice à l'éveil en douceur des sens. En ces temps marqués par l'essor des objets connectés, le dispositif se devait de gagner une couche d'intelligence supplémentaire, en apprenant à travailler en adéquation avec des capteurs chargés de mesurer la qualité du sommeil. C'est le français Withings, déjà bien engagé sur le terrain du bien-être connecté (avec son pèse personne ou son bracelet Pulse) qui tire le premier avec la présentation, à l'occasion du CES 2014, de Aura, un duo d'appareil au service de nuits plus réparatrices.

012C000007021468-photo-withings-aura.jpg

Avec Aura, on a donc d'un côté une lampe de chevet en forme de cheminée de bateau (de façon à ce que la lumière arrive de façon réfléchie) munie d'un haut-parleur et de l'autre un tapis de capteurs destiné à prendre place sous le matelas. Le second sait mesurer rythme cardiaque, mouvements de l'utilisateur et respiration de façon mesurer la qualité du sommeil au fil de la nuit avant, surtout, de communiquer à la lampe ces informations. Cette dernière sait ainsi exactement quand l'utilisateur est dans la phase de sommeil la plus propice à un réveil en douceur. Elle lance alors le cycle de réveil, en tenant bien entendu compte de la plage horaire spécifiée par l'utilisateur, avec une lumière dont l'intensité et les couleurs varieront graduellement, soutenues par le haut-parleur.

012C000007021464-photo-withings-aura.jpg

En parallèle, une application mobile se chargera de collecter toutes les informations relevées pendant la nuit, afin que l'utilisateur comprenne mieux son sommeil et en observe la progression au fil des jours.

012C000007021466-photo-withings-aura.jpg

Des marques comme Jawbone, un constructeur de bracelet connecté, promettent déjà un réveil en douceur grâce à leurs appareils capables de déduire des mouvements de la personne endormie dans quel état de sommeil elle se trouve. Pour Cédric Hutchings, cofondateur de Withings, leur efficacité serait cependant toute relative : « on ne peut pas sérieusement analyser les phases de sommeil en ne prenant en compte que les mouvements », affirme-t-il. Aura, lui, promet donc de faire mieux, en échange de 299 euros. L'appareil sera lancé sur le marché dans le courant de l'année.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top