KItara : la guitare électronique s'expose au CES

0
Cette guitare ne risque guère de se désaccorder, et pour cause : en lieu et place des six cordes habituelles, elle présente un écran tactile sur lequel viendront taper, frotter ou glisser les doigts du musicien du jour. Plus près du synthétiseur que de la Strato', la Kitara de Misa Digital fait ses débuts en public à l'occasion du CES de Las Vegas.

Selon ses promoteurs, la Kitara serait donc la première guitare 100% électronique. Animée par un système reposant sur Linux, elle propose un écran tactile sur lequel on pourra taper des cordes virtuelles, mais aussi créer des effets de type vibrato ou distorsion en faisant glisser son doigt selon certains mouvements prédéfinis. Les frettes se voient quant à elles remplacées par une série de boutons. Pour ceux qui souhaiteraient s'affranchir définitivement des six cordes, il est également possible de passer la Kitara dans un mode où seuls les mouvements de glisser à la surface de l'écran permettent de moduler le son produit. Accessoirement, l'absence de cordes fait que l'amateur pourra aisément se prendre pour Van Halen et expérimenter le tapping, puisqu'une simple pression sur les boutons du manche suffit à jouer la note correspondante.

012C000003899468-photo-guitare-lectronique-kitara.jpg
012C000003899466-photo-guitare-lectronique-kitara.jpg

Misa Digital se dit très fier d'avoir réussi à mettre au point une guitare électronique qui non seulement permet de reproduire le comportement de l'instrument tel que beaucoup d'entre nous le connaissent, mais aussi d'offrir de nouvelles possibilités aux Hendrix en herbe. Lors de sa livraison, en avril, la guitare viendra accompagnée de plusieurs centaines de sons MIDI permettant de varier les effets. Deux versions de la Kitara sont proposées. La première, en vidéo ci-dessous, se destine au grand public et est annoncée au prix public de 850 dollars. La seconde, réservée aux professionnels ou aux amateurs éclairés, offre des caractéristiques identiques mais se dote d'un corps taillé dans une pièce d'aluminium, en échange de 2900 dollars.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page