Intel NUC : la gamme 2015 passe à Broadwell

Par ,
le 17 juillet 2015
 

A l'intérieur du NUC


Pour accéder aux composants du NUC, il suffit d'ôter les quatre vis cruciformes situées au centre de chacun des patins du boîtier. On peut alors délicatement retirer le socle du NUC et accéder à la carte mère du système. On fera attention évidemment au câblage. Le couvercle que l'on extrait renferme l'emplacement 2,5 pouces dans lequel on logera le SSD de son choix (il n'est pas nécessaire de visser celui-ci, Intel ayant prévu des clips métalliques). Reste maintenant à insérer la ou les barrettes de mémoire SO-DIMM DDR3. A ce sujet, précisons que si le NUC fonctionne parfaitement avec une seule barrette, vous vous priverez de fait du mode « double-canal » du contrôleur mémoire : un choix qui, au quotidien, peut pénaliser les performances, particulièrement lorsque le circuit graphique est sollicité.

La carte mère dispose de deux emplacements SO-DIMM, d'un slot M.2 disponible (compatible type B ou B+M) en plus de la baie accueillant le SSD 2,5 pouces et de son unique port Serial-ATA 6 Gb/s.

Intel livre son NUC avec un circuit Wi-Fi embarqué et soudé... un circuit maison. C'est bien, car pour certains NUC, par le passé, il fallait acheter un module radio additionnel. Il s'agit ici d'un composant 7265D2W avec Wi-Fi double bande en i802.11ac et gérant le Bluetooth dans sa version 4.0. Ce modèle 5I5RYH conserve un récepteur infra-rouge en façade.

0285000008074226-photo-nuc10.jpg


Le processeur de ce NUC est un Core de cinquième génération à architecture Broadwell-U gravé en 14 nm. Un modèle mobile, en l'occurrence un Core i5-5250U, dont la fréquence de base est de 1.6 GHz pour un Turbo Boost qui le fera grimper à 2.7 GHz.

0285000008074230-photo-nuc12.jpg


Intégrant 3 Mo de mémoire cache de troisième niveau, ce Core i5 dispose de deux cœurs d'exécution x86 avec technologie HyperThreading pour permettre au processeur de travailler sur quatre threads.

Il est intéressant de noter que contrairement à ses prédécesseurs, ce processeur dispose d'un contrôleur mémoire opérant avec de la DDR3-1866 MHz. Ce type de mémoire reste donc à privilégier face à de la DDR3-1600 MHz, la norme pour les précédentes générations de processeurs Intel.

012c000008099838-photo-intel-nuc-5i5ryh-cpu-z.jpg
012c000008113488-photo-intel-nuc-5i5ryh-cpu-z-m-moire.jpg


Le circuit graphique est logiquement intégré au Core i5 et c'est un HD Graphics 6000 avec 24 unités d'exécution. La partie graphique tourne à 300 MHz de base pour un Turbo à 950 MHz. Le TDP de cette puce est de 15 Watts.

0190000008074248-photo-nuc9.jpg
0190000008074246-photo-nuc8.jpg


Un BIOS surprenant !


On pourrait penser qu'en concevant ses NUC, Intel soit tenté de simplifier au maximum le BIOS. Ce n'est pas le cas, et on retrouve dans ce NUC un BIOS surprenant, doté d'une interface graphique agréable et pilotable à la souris avec, et c'est un classique en 2015, une prise en charge de l'UEFI. Parmi les options : la possibilité de configurer le SATA en AHCI ou RAID, la possibilité de désactiver les éléments embarqués du système comme l'audio, le Wi-Fi ou l'infrarouge, alors qu'on dispose d'un suivi précis, par graphique, des températures, tensions et autres vitesse de ventilation. Du reste, il est possible de définir des profils de ventilation et des températures seuils à partir desquelles le refroidissement accélère.

00c8000008095422-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-1.jpg
00c8000008095424-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-2.jpg
00c8000008095426-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-3.jpg
00c8000008095428-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-4.jpg


On pourra modifier les temps de latence de la mémoire et ajuster les coefficients multiplicateurs du processeur à la baisse tandis que le coefficient du cœur graphique est, lui, ajustable à la hausse avec possibilité de booster un peu sa tension.

00c8000008095430-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-5.jpg
00c8000008095432-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-6.jpg
00c8000008095434-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-7.jpg
00c8000008095436-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-8.jpg


Enfin, Intel propose diverses options de gestion de l'alimentation dont certaines de ses technologies maison, comme le Ready Mode.

00c8000008095438-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-9.jpg
00c8000008095440-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-10.jpg
00c8000008095442-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-11.jpg
00c8000008095444-photo-intel-nuc-5i5ryh-bios-12.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top