Core i7 970: 2e processeur six coeurs d'Intel

18 juillet 2010 à 08h00
0
0000007D01537736-photo-logo-intel-sans-slogan.jpg
C'est l'été et pourtant Intel ne connait pas de répit. Le fondeur profite en effet de la trêve estivale pour compléter ses gammes de processeurs avec, sur le haut de gamme, l'arrivée du Core i7 970. Ne visant aucunement à supplanter le Core i7 Extreme 980X, le Core i7 970 vient plutôt le compléter alors qu'il s'agit, merveille, du second processeur sextuple-cœurs à intégrer le catalogue grand public de la firme de Santa-Clara.

Rappelons qu'à l'heure où AMD proposait dès le lancement de ses Phenom II X6, deux modèles de processeurs sextuple-cœurs, Intel lui n'en proposait qu'un seul. Certes le Core i7 Extreme 980X reste à ce jour le processeur le plus rapide du marché, mais à plus ou moins mille euros pièce, la facture du « six cœurs » est extrêmement salée chez Intel. Le Core i7 970 devrait donc rendre l'offre du fondeur plus large (sic), mais aussi plus accessible financièrement parlant. Connaissant Intel, on reviendra sur l'aspect tarification en toute fin d'article.

Nous nous proposons ici de vous présenter les caractéristiques de ce nouveau processeur en socket LGA-1366 ainsi que ses performances, sa consommation électrique et ses aptitudes éventuelles en overclocking.

0000014003238032-photo-processeur-intel-core-i7-875k.jpg

Intel Core i7 970 : présentations

Nous l'évoquions en introduction, le Core i7 970 est une variante du Gulftown, c'est-à-dire du Core i7 980X. C'est donc logiquement que nous retrouvons la bien connue architecture Westmere, ici implémentée avec six cœurs d'exécution. Nous ne reviendrons pas en détail sur ladite architecture, celle-ci ayant déjà fait l'objet de nombreux papiers dans nos colonnes (voir notamment notre article sur le Core i7 980X).

Au format Socket LGA-1366, le Core i7 970 est donc gravé en 32 nm et prendra place sur une carte mère à chipset Intel X58. Le processeur compte grosso-modo 1,17 milliard de transistors pour une surface de die de 248 mm². Notre modèle de test était équipé d'un die en stepping 2 révision B1, le même qui animait notre Core i7 980X.

0000010903372400-photo-intel-core-i7-970-1.jpg
0000010903372412-photo-intel-core-i7-970-2.jpg

Intel Core i7 970

Côté fréquence de fonctionnement, celle-ci est fixée en nominal à 3,2 GHz et la technologie Intel Turbo Boost peut la faire grimper à 3,46 GHz à condition bien sûr que le processeur reste dans son enveloppe thermique de 130 Watts.

Avec 12 Mo de mémoire cache de troisième niveau, une mémoire rappelons-le partagée, le processeur comporte 256 Ko de mémoire cache de second niveau par cœur d'exécution. Du côté du contrôleur mémoire DDR3 intégré, nous sommes en présence d'un contrôleur tripe-canal toujours limité officiellement à la DDR3-1066. Contrairement au Core i7 980X, le Core i7 970 ne dispose pas d'un coefficient multiplicateur débloqué (vers le haut). Celui-ci est donc fixé à 24x. Autre différence, la vitesse du lien QPI est ici limitée à 4,8 GT/s contre 6,4 GT/s sur le modèle extrême. On verra dans les tests que cela ne change pas grand chose.

0000010903371728-photo-cpu-z-intel-core-i7-970.jpg

Le Core i7 970 vu par CPU-Z

Du côté des T's d'Intel, du nom des technologies additionnelles, le Core i7 970 profite naturellement de l'HyperThreading : on a donc six cœurs d'exécution physique et la bagatelle de douze processeurs logiques ! D'autres T's comme l'Intel SpeedStep ou encore VT sont bien entendu de la partie sur ce processeur sans oublier les instructions SSE 4.2.

Intel Core i7 970 : nouveau ventirad

À l'instar du Core i7 980X, le Core i7 970 est livré avec le nouveau ventirad de référence d'Intel. Celui-ci est, rappelons-le, constitué d'une base en cuivre avec quatre caloducs reliés à un imposant radiateur à ailettes métalliques.

L'ensemble est bien sûr chapeauté par un ventilateur lequel bénéficie d'un connecteur PWM. En fonctionnement, le ventilateur s'illumine de bleu alors qu'il dispose de deux vitesses de rotation : 800 ou 1800 tours/minute. Le passage d'une vitesse à l'autre s'opère via un bouton sur le sommet du radiateur. Il est à noter qu'à pleine vitesse, nous sommes très loin du silence en fonctionnement d'un Noctua notamment.

0000010902989806-photo-intel-core-i7-980x-ventirad-3.jpg
0000010902989802-photo-intel-core-i7-980x-ventirad-1.jpg

Le ventirad livré dans l'impressionnante boîte du Core i7 970

Un mot sur l'installation qui reste assez simple avec des écrous que l'on peut serrer à la main bien qu'il soit préférable de disposer d'un tournevis cruciforme à tige longue pour s'assurer d'une bonne fixation.Nous arrivons maintenant au coeur de ce dossier, à savoir les tests de performance. Voici la configuration utilisée pour mesurer les performances des divers processeurs Core i7 :
00310184-photo-ordinateur-de-bureau-dell-dimension-3100c.jpg
  • Carte mère Asus P6T Deluxe v1 (BIOS 2101),
  • 6 Go Mémoire DDR3-1333 Corsair @ 1333,
  • AMD Radeon HD 5850,
  • 2x Western Digital Raptor 300 Go - RAID 0,
  • Disque dur Seagate Barracuda 1 To 7200.12
Sur cette plate-forme, nous avons pu tester les Core i7 920, Core i7 965X, Core i7 975X sans oublier le Core i7 980X et bien sûr le Core i7 970, le tout sous Windows 7 Edition Intégrale 64 bits. Les pilotes utilisés étaient les derniers disponibles. Afin de comparer le Core i7 à l'offre d'AMD nous avons eu recours à une seconde machine de test dont le détail figure ci-dessous :
  • Carte mère Asus M4A79T Deluxe (BIOS 2402),
  • 4 Go Mémoire DDR3-1333 Corsair @ 1333,
  • AMD Radeon HD 5850,
  • 2x Western Digital Raptor 300 Go - RAID 0
  • Disque dur Seagate Barracuda 1 To 7200.12
Sur cette configuration, nous avons pu tester le Phenom II X4 965 Black Edition et le Phenom II X6 1090T. La configuration logicielle est naturellement identique à celle de la plate-forme Intel.

3DMark Vantage - Test processeur

03376746-photo-intel-core-i7-970-3dmark-vantage-processeur.jpg

Premier test de la série, 3DMark Vantage, donne sa préférence au Core i7 980X suivi du tout nouveau Core i7 970. Le test étant optimisé multi-cœurs, un fossé sépare les Core i7 sextuple-cœurs du reste des processeurs. Fossé qui est d'autant plus important que les Core i7 sont hyper-threadés. Pas moyen donc pour les processeurs AMD de se frotter à leurs homologues Intel.

PCMark Vantage - Test Gaming

03376760-photo-intel-core-i7-970-pcmark-gaming.jpg

On reste avec les outils de test FutureMark avec PCMark Vantage. Nous nous essayons ici au test jeu qui donne le Core i7 975X devant le Core i7 970. L'Intel Core i7 980X reste le processeur le plus rapide, quoi qu'il arrive. Face au Phenom II X6 1090T, le Core i7 970 serait 37 % plus véloce d'après PCMark. Face à un Core i7 920 cet écart se réduit à 15 %.

PCMark Vantage - Test mémoire

03376762-photo-intel-core-i7-970-pcmark-m-moire.jpg

Le test mémoire de PCMark donne sa préférence - sans grande surprise - aux processeurs les plus rapides mais pas que. Core i7 980X et Core i7 970 sont en tête, mais ils doivent au moins une partie de leur première place à leur quantité de mémoire cache supérieure à celle accompagnant les Core i7 quadruple-cœurs notamment.

Sandra 2010 - Test processeur

03376768-photo-intel-core-i7-970-sandra-cpu.jpg

Toujours dans les tests synthétiques, Sandra 2010 et son test processeur nous confirment la tendance avec un Core i7 970 qui talonne de près le Core i7 980X ce qui est normal puisque seuls 133 MHz séparent ces deux processeurs. Six cœurs obligent, le Core i7 970 est assez nettement en tête face au Core i7 975X.

Sandra 2010 - Test mémoire

03376770-photo-intel-core-i7-970-sandra-mem.jpg

Le test mémoire donne sa préférence aux processeurs Core i7 quadruple-cœurs. Nos deux échantillons six cœurs sont en retrait avec une bande passante mémoire théorique estimée à 19 Go/s contre 22 Go/s pour les anciens Nehalem. Dans tous les cas, les performances du contrôleur mémoire triple-canal DDR3 des Core i7 restent supérieures à celles des Phenom II.

ScienceMark 2.0 x64 - Primordia

03376772-photo-intel-core-i7-970-sciencemark-2.jpg

ScienceMark évalue les performances de nos processeurs en leur faisant exécuter un certain nombre de calculs arithmétiques complexes. Nous retrouvons en tête le Core i7 975X suivi du Core i7 980X. Le Core i7 970 est troisième à égalité avec le Core i7 965X. Il faut bien comprendre que ScienceMark est beaucoup plus sensible à la fréquence de nos processeurs qu'à leur quantité de mémoire cache ou même à leur nombre de cœurs. En effet, ScienceMark n'est pas « multithreadé ». Face au Phenom II X6 1090T, le Core i7 970 est 14 % plus véloce.

Cinebench 11.5

03376750-photo-intel-core-i7-970-cinebench.jpg

Grand classique, Cinebench évalue les performances de nos systèmes en effectuant le rendu d'une scène 3D. Largement optimisé multi-cœurs, le test plaide en faveur des processeurs Intel. Si le Phenom II X6 1090T parvient à égaler les performances d'un Core i7 965X, il ne peut rien contre les modèles sextuple-cœurs, ces derniers affichant des performances 53 % supérieures, du moins en ce qui concerne le Core i7 970.

Adobe Photoshop CS4 - 64 bits

03376764-photo-intel-core-i7-970-photoshop.jpg

Sous Photoshop, nous appliquons un filtre sur une photographie de grande taille et indiquons le temps nécessaire au calcul du filtre. Les résultats sont exprimés en secondes, la lecture du graphique est donc inversée. On voit que Photoshop semble ici plus sensible à la fréquence qu'au nombre de cœurs avec un Core i7 970 légèrement en retrait face au Core i7 975X par exemple. Reste qu'il faut en moyenne deux fois moins de temps à un Core i7 pour calculer l'effet qu'à un Phenom II X6.

Compression de fichiers - WinRAR 3.92 - 64 bits

03376776-photo-intel-core-i7-970-winrar.jpg

Avec WinRAR, nous mesurons le temps nécessaire à la création d'une archive contenant les mêmes fichiers de référence depuis notre pile RAID vers un troisième disque. Les résultats sont exprimés en secondes, la lecture du graphique est donc inversée. Nos deux processeurs Intel six cœurs sont en tête et pas qu'un peu puisque leur avantage est assez significatif face par exemple à un Core i7 920 ou plus encore face au Phenom II X6 1090T. Quant au Core i7 970, il fait jeu égal avec le Core i7 980X.

Encodage vidéo - TMPGEnc 4.7

03376774-photo-intel-core-i7-970-tmpgenc.jpg

TMPGenc nous permet de générer un fichier MPEG2 depuis une vidéo AVI de référence. Les résultats sont exprimés en secondes, le temps nécessaire pour convertir notre vidéo. La lecture du graphique est donc inversée. Les processeurs six cœurs prennent ici le large avec un temps d'encodage inférieur à la minute voir même aux cinquante secondes quand il faut 63 secondes au Phenom II X6 1090T pour faire le même travail. Une fois encore, la proximité entre Core i7 970 et Core i7 980X est grande.

Mathematica 5.2

03376758-photo-intel-core-i7-970-mathematica.jpg

Mathematica évalue la puissance de nos processeurs en fonction de leur aptitude à effectuer certains calculs arithmétiques. Ici le nombre de cœurs ne compte pas. C'est ainsi que notre Core i7 970 fait à peine mieux qu'un Core i7 965X alors que le Core i7 980X se fait damer le pion par un Core i7 975X. Il n'en demeure pas moins que les performances des Core i7 sont élevées avec un score 19 % supérieur pour le Core i7 970 face au Phenom II X6 1090T.

3DSMax 2010 - 1280*1024 - Radiosité - 64 bits

03376748-photo-intel-core-i7-970-3dsmax.jpg

Nous refermons cette seconde page de tests avec 3DSMax 2010. Le célèbre logiciel est ici utilisé pour effectuer le rendu d'une scène 3D. Nous faisons figurer pour chaque processeur le temps nécessaire au rendu de la scène. Il est à noter que les résultats sont exprimés en secondes, la lecture du graphique est donc inversée : la barre la plus courte représente le processeur le plus rapide. À ce petit jeu, c'est le Core i7 980X qui l'emporte talonné par le Core i7 970. Face au Phenom II X6 1090T notre Core i7 970 effectuera le rendu de notre scène en tout juste neuf secondes de moins.

Call Of Duty 4 v1.7 - 1024x768x32

03376752-photo-intel-core-i7-970-call-of-duty-4.jpg

Le FPS Call Of Duty 4 donne sa préférence au Core i7 980X. Lequel devance d'une courte tête le Core i7 970. Face au Phenom II X6 1090T, les performancs du Core i7 970 sont 25% supérieures. Et face au Core i7 920, le Core i7 970 est 16% plus performant.

Crysis Warhead v1.1 - 1024x768x32 - Réglages Mainstream - x64/DX10

03376754-photo-intel-core-i7-970-crysis.jpg

Même constat sous Crysis, les processeurs six cœurs Intel mènent la danse alors que le Phenom II X6 1090T flanche et laisse passer son prédécesseur - le Phenom II X4 965 - devant. On note toutefois que nos Core i7 haut de gamme semblent limités - vraisemblablement par la carte graphique - leurs résultats étant très proches.

Far Cry 2 - v1.03 - 64 bits

03376756-photo-intel-core-i7-970-farcry-2.jpg

Far Cry 2 montre lui aussi une certaine limitation, nos processeurs Intel quadruple ou sextuple-cœurs étant tous au même score.. ou presque. Signalons toutefois l'écart assez important qui sépare le Core i7 970 du meilleur des Phenom II d'AMD : 37 %.

Quake Wars Enemy Territory - v1.4 - 1024x768x32

03376766-photo-intel-core-i7-970-quake.jpg

On termine avec ce bon vieux Quake Wars. La hiérarchie semble quelque peu respectée, les écarts entre les processeurs étant plus significatifs. Nous retrouvons en tête le Core i7 980X suivi du Core i7 970 toujours aussi proche. Ce dernier est 24 % plus performant qu'un Core i7 920 alors qu'il supplante les Core i7 965X et 975X. En effet, rappelons-nous en effet que si Quake Wars est optimisé multi-cœurs, il tire aussi et surtout profit de la quantité de mémoire cache plus importante des Gulftown face aux Nehalem : 12 Mo pour les Core i7 à six cœurs contre 8 Mo pour les Core i7 quadri-cœurs.

Consommation

Impossible, de ne pas évoquer la consommation électrique de nos différents processeurs. Pour cela, nous mesurons la consommation à la prise au moyen d'un wattmètre. Nous effectuons deux mesures : la première au repos sur le bureau Windows 7, la seconde en charge avec autant d'instances de Prime que les processeurs comptent de cœurs. Dans tous les cas, la mesure étant faite à la prise, nous relevons la consommation électrique globale de notre système.

03376778-photo-intel-core-i7-970-consommation.jpg

Au repos, l'ensemble de nos processeurs consomment à peu de choses près la même chose, à l'exception du Phenom II X6 1090T qui se détache assez nettement en offrant la consommation électrique la plus basse. En charge, le Core i7 980X est le processeur le plus gourmand puisqu'avec lui la configuration engloutit près de 326 Watts. Le Core i7 970 qui nous intéresse aujourd'hui consomme un peu moins avec 312 Watts relevés au compteur. C'est toutefois plus que les anciens Core i7 965X et Core i7 975X, processeurs avec lesquels la configuration consomme un tout petit peu moins de 200 Watts. En face, les processeurs AMD semblent économes : notre configuration en Phenom II X6 1090T ne dévore que 227 Watts !

Températures

Nous profitons de ce dossier pour revenir sur la température en fonctionnement des processeurs Core i7. L'idée étant de relever la température de chacun des cœurs d'exécution au repos puis en charge (avec autant d'instances de Prime que le processeur compte de cœurs d'exécution). Nous utilisons ici le nouveau ventirad d'Intel avec de la pâte thermique Arctic Silver 5.

0122000003376782-photo-intel-core-i7-970-temp-ratures-p.jpg
0122000003376780-photo-intel-core-i7-970-temp-ratures-q.jpg

À gauche, figurent les températures relevées en mode "P" c'est à dire en mode performance et donc avec le ventilateur tournant à fond. À droite nous avons relevé les températures en mode "Q" ou quiet c'est à dire en mode silencieux. Le logiciel utilisé pour relever les températures n'est autre que HW Monitor. On le voit, le mode « performance » permet de gagner en moyenne, et ce quel que soit le processeur, jusqu'à cinq degrés.

Overclocking

Nous avons bien sûr tenté d'overclocker ce Core i7 970 sur notre système de référence détaillé précédemment. Nous conservons pour l'overclocking un refroidissement standard à air, opéré en l'occurrence par le ventirad Intel de référence. Avec une fréquence de fonctionnement de 3,2 GHz, nous avons d'abord tenté d'overclocker le Core i7 970 à 4 GHz, de manière assez simple en changeant la base clock dans le BIOS. Le succès fut au rendez-vous sans autre ajustements de paramètres dans le BIOS.

000000C803371734-photo-intel-core-i7-970-oc-1-cpu-z.jpg

Première tentative d'overclocking sous CPU-Z

Nous avons ensuite atteint les 4,2 GHz toujours sans grande difficulté avant de viser les 4,5 GHz. Pour atteindre cette fréquence, nous avons fixé la base clock à 188 MHz. Si la carte mère démarrait sans broncher, Windows 7 ne l'entendait pas de cette oreille. Nous avons donc dû procéder à divers paramétrages, du contrôle du lien QPI à une hausse de la tension d'alimentation du processeur pour assurer sa stabilité. Nous sommes en définitive parvenu à faire fonctionner notre Core i7 970 à 4,5 GHz, en réalité 4,7 GHz avec le mode Turbo, comme en attestent les captures CPU-Z ci-dessous (voir la validation CPU-Z).

000000EB03376600-photo-intel-core-i7-970-oc-2.jpg

Overclocking à 4,7 GHz

Conclusion

0000005502120380-photo-logo-intel-core-i7.jpg
Ce nouveau Core i7 970, complète de fort belle manière la gamme Core i7 d'Intel avec notamment de solides performances et une excellente propension à l'overclocking. Il a de plus le mérite d'offrir un deuxième choix en matière de processeurs sextuple-cœurs dans la gamme grand public du fondeur.

Si nous appelions de nos vœux une descente en gamme du sextuple-cœurs chez Intel, la sortie du Core i7 970 est un premier pas... qui reste hélas bien timoré. En effet, le prix de ce nouveau processeur est certes inférieur à celui du Core i7 980X, mais bien trop élevé pour le commun des mortels ! Intel annonce en effet un prix de 885 dollars pour cette nouvelle puce. On est très très loin des 300 euros du Phenom II X6 1090T, un processeur certes moins véloce dans l'ensemble des tests mais lui aussi doté de six cœurs d'exécution. Reste également à voir la pérennité du socket LGA1366 qui semble aujourd'hui en fin de vie.

Dans les mois à venir, la stratégie d'Intel semble relativement claire : offrir toujours plus de cœurs dans tous les segments du marché. Reste que le fondeur s'y prend bizarrement : nous attendons par exemple toujours l'arrivée d'une plus grande finesse de gravure (le 32 nm au hasard) sur le milieu de gamme quadri-coeurs !

Intel Core i7 970

6

Les plus

  • Excellent processeur
  • Propension à l'overclocking
  • Excellentes performances

Les moins

  • Hélas bien trop onéreux
  • Inaccessible pour le plus grand nombre

0

Performances9

Innovation8

Qualité/prix4


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intel: nouveaux processeurs et baisses de prix
Mozilla traque les failles de Firefox
Sharp premier sur le BDXL avec un Blu-ray de 100 Go
Google rachète MetaWeb, éditeur de la base Freebase
LG : de la 3D dont un PC portable à lunettes polarisées
Live Japon: les Nippons investissent dans les nuages
Revue de Web : Darth Vader prend lui aussi le métro
La semaine de Flock : l'important, c'est de participer
Clubic Week : iphone 4, le vista d'Apple ?
IPhone 4 : la conférence de toutes les explications ?
Haut de page