Droidjack : des Français arrêtés pour avoir utilisé un virus espion sur Android

29 octobre 2015 à 15h36
0
Une série d'arrestations vient d'être organisée en Europe contre des utilisateurs d'un logiciel espion sur mobiles. Droidjack permet aux utilisateurs qui l'ont installé d'écouter les conversations de personnes à proximité.

Europol confirme avoir réalisé plusieurs arrestations en Europe contre des utilisateurs d'un programme informatique espion utilisable sur les téléphones mobiles. Destiné aux smartphones sous Android, Droidjack fait partie de la catégorie des logiciels espions (spyware) capables d'espionner les informations transitant sur d'autres téléphones.

Depuis plusieurs mois, les autorités allemandes, françaises, britanniques, belges, suisses et américaines ont mené des investigations sur des utilisateurs de ce programme. Après avoir rassemblé suffisamment de preuves, ils ont été en mesure de programmer des arrestations dans ces mêmes pays.

En France, quatre Français sont soupçonnés d'avoir utilisé ce même logiciel. Selon M6Info, ces personnes ont d'ores et déjà été ont été interpellées et placées en garde à vue, au siège de la police judicaire de Nanterre. En Europe, une trentaine d'arrestations ont été réalisées, dont la plupart ont été confirmées en Allemagne ou bien encore en Suisse.

0258000006633328-photo-smartphone-sondage.jpg

Un logiciel capable d'écouter les conversations

Droidjack est un programme malveillant payant particulièrement curieux. Une fois installé sur un smartphone Android, un pirate est en mesure non seulement de surveiller le comportement du terminal mais également d'autres à proximité. Il ouvrirait ainsi la possibilité d'écouter des conversations, d'utiliser la caméra, d'envoyer des SMS à la place du propriétaire ou même de modifier la localisation du téléphone.

L'ensemble de ces fonctionnalités sont alors réalisées à l'insu de la personne victime. Selon Europol, des analyses techniques de sa division cybercrime (Joint Cybercrime Action Taskforce) ont permis d'aboutir à ces conclusions et aux récentes interpellations. Les autorités précisent avoir également arrêté des revendeurs présumés de Droidjack.

A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Darty ne tombe pas dans les bras de la Fnac (màj)
Microsoft arrête l’illimité pour OneDrive
Un nouveau casque intra-auriculaire officiel pour la PlayStation 4
Web Summit - HelpFreely, quand shopping rime avec solidarité
Sennheiser Orpheus : le
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page