Marché du PC : un déclin moins prononcé

Par
Le 09 octobre 2014
 0
Les cabinets d'analyse Gartner et IDC publient les résultats du marché des PC pour ce 3e trimestre 2014. Au niveau mondial, les livraisons sont en baisse de 0,5% selon Gartner et de 1,7% selon IDC.
0096000007652207-photo-ordinateur-de-bureau-acer-aspire-z3-615-003.jpg

Deux études et des chiffres différents pour un même constat : le marché des PC est toujours en déclin, mais moins qu'avant. Les cabinets d'analyse Gartner et IDC ont publié mercredi les résultats du marché des PC pour le troisième trimestre de l'année 2014.

Pour Gartner, 79,7 millions d'unités ont été livrées à travers le monde, soit une baisse de 0,5% par rapport à l'année dernière. IDC compte plutôt 78,5 millions d'unités, soit un déclin de 1,7%.

0208000007675697-photo-q3-2014-livraisons-de-pc-travers-le-monde-gartner.jpg

Tableau des livraisons de PC à travers le monde pour le 3e trimestre 2014 - Gartner


La croissance pour les marchés matures reste au beau fixe, mais elle est compensée par des résultats décevants dans les marchés émergents. Pour IDC, la concurrence et la baisse des prix des PC ont permis de consolider les marchés matures (Etats-Unis et Europe).

Gartner souligne quant à lui que dans les pays émergents, les consommateurs ayant les moyens d'acheter des PC ne renouvellent pas leurs appareils, tandis que les autres vont plutôt se diriger vers des tablettes à bas prix.

Sur le marché EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), l'arrêt du support technique de Windows XP aurait poussé les consommateurs à renouveler leurs appareils, explique Gartner. IDC note quant à lui que les migrations depuis Windows XP sont en baisse dans les marchés matures. La tendance pourrait ne pas être forcément significative.

Les deux cabinets se rejoignent cependant sur le fait que les ventes de la rentrée ont été moins bonnes que les années précédentes. IDC ajoute que ce troisième trimestre fait partie des plus faibles en termes de croissance séquentielle, c'est-à-dire en comparaison avec les trimestres précédents de la même année, alors que la rentrée avait plutôt tendance à améliorer les ventes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top