"Il manque plus de 15 000 experts de la cybersécurité en France" (Microsoft)

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, chargé de l'actu.
Publié le 21 juin 2022 à 09h30
Le logo Microsoft, sur l'espace de l'entreprise, à VivaTech © Alexandre Boero pour Clubic
Le logo Microsoft, sur l'espace de l'entreprise, à VivaTech © Alexandre Boero pour Clubic

Microsoft est à la recherche de forces vives qui l'aideront à renforcer sa branche cybersécurité, qui connaît une pénurie de talents, comme l'ensemble du secteur. L'entreprise nous a détaillé, à VivaTech, son plan pour former de nouveaux professionnels.

Lorsque l'on parle de cybersécurité, Microsoft fait partie des principaux acteurs mondiaux, et l'on connaît tous son célèbre Patch Tuesday. Pourtant, comme toutes les entreprises qui œuvrent dans la sécurité informatique, la firme à la fenêtre a du mal à recruter. En France, elle vient de lancer son Plan Compétences Cybersécurité, destiné à former 10 000 nouveaux professionnels de la cyber sur les trois prochaines années. Pour en savoir plus, Clubic a rencontré Jean-Christophe Pitié, COO de Microsoft France, du côté de VivaTech.

Le manque de compétences humaines ? Le principal problème de la cybersécurité

« J'enfonce une porte ouverte, mais c'est évidemment un sujet extrêmement important qui s'est mis sur le devant de la scène dans l'opinion », débute Jean-Christophe Pitié au moment d'évoquer les pénuries de main-d'œuvre sur le marché de la sécurité informatique.

« On le voit, il n'y a pas une entreprise, pas même un conseil d'administration, qui n'a pas de questions sur la cybersécurité et les crises qui en découlent. Et le phénomène va de la PME aux très grands comptes. C'est en tout cas ce dont on se rend compte chez Microsoft », poursuit-il.

Pour l'entreprise, le principal problème lié à la sécurité, ce n'est pas à proprement parler les failles ou les détections, mais bien le manque de compétences humaines. « Il manque près de 15 000 personnes, experts en cybersécurité en France, pour laquelle nous recherchons des profils extrêmement variés. » Tel est le constat fait par le géant de l'informatique.

Sur les profils justement, Microsoft nous évoque aussi bien la nécessité de recruter des cryptologues et des architectes réseaux que ces fameux hackers éthiques, ces pirates du bien qui aident les entreprises à dénicher leurs potentielles vulnérabilités.

Microsoft sort l'artillerie lourde pour sensibiliser les futurs talents de la cyber

En réponse, Microsoft vient de lancer en France le Plan Compétences Cybersécurité, une initiative locale par laquelle l'entreprise s'engage à former 10 000 experts professionnels en sécurité dans les trois prochaines années. Pour y parvenir, Microsoft propose notamment un kit pédagogique à destination des adolescents en priorité, mais qui s'adresse en fin de compte à tous les publics, ainsi qu'un partenariat avec Simplon, l'école de la deuxième chance numérique. Enfin, l'entreprise propose d'ores et déjà des modules sur sa plateforme LinkedIn Learning.

« Que ce soit Microsoft ou nos clients, c'est vraiment l'ensemble du marché » qui souffre de cette pénurie de talents. Les architectes réseaux, qui aident à mettre en place les systèmes de défense pour protéger les entreprises, sont particulièrement sollicités. « Il faut que les futures générations, les jeunes et les ingénieurs s'informent sur la cybersécurité, car c'est un marché en croissance », ajoute Jean-Christophe Pitié.

© Alexandre Boero pour Clubic
© Alexandre Boero pour Clubic

Non seulement le marché est en croissance, mais on parle aussi d'une tendance partie pour durer (très longtemps), car « avec le développement du digital, avec le numérique et tous les objets qu'on utilise aujourd'hui, de la voiture à la maison connectée, il va y avoir ce besoin d'experts en sécurité ». La logique est implacable.

Aujourd'hui, Microsoft compte dans ses rangs 8 500 personnes formées qui travaillent au quotidien sur des sujets de sécurité informatique. « Ça va de la gestion de crise au développement de produits de sécurité », précise le COO de Microsoft France. Il évoque aussi l'enveloppe de 20 milliards de dollars que le groupe mondial va consacrer au cours des prochaines années au développement de son écosystème cyber.

Travail hybride, cybersécurité, authentification à deux facteurs, évolution du Cloud Gaming… Retrouvez l'interview complète de Jean-Christophe Pitié sur notre chaîne YouTube, en cliquant ici.

Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, chargé de l'actu

Journaliste, chargé de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Eric87

C’est au gouvernement… d’investir sur la Cybercriminalité et à la formation ,pas une entité américain qui sniff nos talents locaux.
Notre pays n’est plus un satellite américain mais un vassal

luck61

Je veux bien si ça paye bien , la semaine de 4 jours et des horaires flexibles comme en Suéde

carinae

Ben en même temps pourquoi pas 100 balles et 1 Mars :grin::grin:
Un travail bien payé, pas trop de stress, pas de clients trop pénibles, 4 jours de travail/ semaine (on ne sait jamais si c’est trop fatiguant), le télétravail 2j/semaine…bref il ne faut pas trop rêver non plus :wink::wink: on est dans l’informatique. Chaque médaille a son revers :grin::grin::grin:
En se moment le sujet a la mode c’est la cyber secu, il y 2 ans c’était les com unifiées et la digitalisation… demain ça sera l’IA …:thinking::thinking:

chivito

Métier à la con, juste là pour faire chier les internes… Alors que les mecs savent à peine coder… Franchement non merci.

Petinikola

Réduire la cyber-sécurité au codage c’est réduire la conduite d’une voiture à tenir un volant : c’est débile !
99,99% des problèmes de sécurité dans les entreprises et administrations provient des utilisateurs qui ne respectent pas des procédures de sécurité de base !!!

FrosT74

Dans l’IT tu peux avoir des très bonnes conditions de travail sans faire des horaires astronomiques

Essylt

Il faudrait nous en dire plus sur le type de formation qui amène à la cybersécurité ; un lien vers le kit numérique que propose Microsoft à destination des ados ?

carinae

He Ben ça dépend des postes. …
Mais généralement les gars sur le terrain ne sont pas forcément le mieux payés . Les plus hauts salaires sont souvent des commerciaux ou certains managers. Généralement quand tu évolues sur des postes d’experts techniques ou d architecte tu es mieux payés mais les emm… vont avec…

FrosT74

Je travaille dans l’IT donc je connais bien le marché, oui

carinae

Rassure toi …moi aussi…et depuis de très très nombreuses années…donc oui je sais parfaitement comment ça se passe sur certains domaines où dans certaines boîtes. Je connais tout ça très bien y compris la gestion des contrats et des ressources :wink: