Microsoft Defender : vers une sécurité renforcée et un bouclier plus évolué ?

31 mars 2022 à 09h59
12
Windows Defender 10
© Microsoft

Ces dernières semaines, Microsoft est passé à la vitesse supérieure en ce qui concerne la dernière version de son système d’exploitation. Mais Windows 11 n’est pas le seul à bénéficier de nombreux ajouts et améliorations. En effet, l’antivirus de la firme de Redmond, Windows Defender, n’a lui aussi de cesse de recevoir des mises à jour afin d'être toujours plus efficace face à toutes formes de menaces.

Il y a quelques jours, Microsoft annonçait qu’une nouvelle version de Defender était en test sur PC et smartphone dans une logique d’unifier et centraliser vos données, et ce, quel que soit le support que vous utilisez. Mais aujourd’hui, le géant américain vient d’annoncer que son antivirus allait devenir encore plus efficace !

Windows Defender, une sécurité renforcée face aux pilotes

Windows Defender est aujourd'hui considéré comme l’un des meilleurs antivirus existants sur le marché. Pourtant gratuit, il n’en demeure pas moins complet et redoutable face à toutes sortes de menaces. Mais cela ne semble pas contenter Microsoft, qui, dans une logique d’améliorer son antivirus, vient d’annoncer la disponibilité d’une nouvelle mise à jour venant considérablement renforcer le bouclier de Defender, particulièrement face aux pilotes malveillants.

C’est via Twitter, par l’intermédiaire de David Weston, l’un des responsables de la sécurité chez Microsoft, que nous avons eu vent de cette nouvelle mise à jour. Comme annoncé par ses soins, cette update rend la liste de blocage plus agressive et vous permet ainsi de lutter contre les pilotes présentant des vulnérabilités de sécurité. Car en effet, si les attaques peuvent aujourd'hui se matérialiser sous bien des formes, il est de plus en plus récurrent de voir des pilotes infectés.

En d'autres termes, avec l'arrivée de cette mise à jour, Windows vous protégera désormais systématiquement contre les pilotes vulnérables cherchant à s'immiscer dans votre appareil. Une excellente nouvelle pour les utilisateurs de Defenders !

Disponibilité et compatibilité

Tout d’abord, il est important de noter que cette mise à jour de Windows Defender ne concerne que les utilisateurs et utilisatrices étant sous Windows 10 et Windows 11. Par ailleurs, cette fonctionnalité n’est activable que si vous disposez d’un appareil compatible Hypervisor-protected Code Integrity (HVCI).

Afin d'activer cette fonctionnalité, dès lors qu'elle sera disponible sur votre appareil, vous devrez vous rendre dans les paramètres de Microsoft Defender, sélectionner « Sécurité des appareils » et enfin « Isolation du noyau ». Depuis ce menu, vous aurez alors la possibilité d’activer l’option d'un simple clic, vous assurant ainsi une protection contre les pilotes tiers malveillants.

Quoi qu’il en soit, cette mise à jour, actuellement en cours de déploiement, est de toute évidence la bienvenue et fait de Microsoft un acteur de plus en plus agressif dans la galaxie des antivirus, y compris face aux solutions payantes. Il est toujours bon de voir que le constructeur ne ménage pas ses efforts pour ce qui est de la sécurité de ses clients.

Microsoft Windows Defender
  • Moteur de détection de dernière génération efficace et discret
  • Intégration dans Windows 10
  • Pare-feu

De plus en plus performant et complet, Microsoft Windows Defender constitue désormais un antivirus fiable pour Windows 10. Si l'éditeur décide d'ajouter une sandbox et d'étendre sa technologie anti-phishing SmartScreen à tous les navigateurs, il pourrait bien commencer à faire sérieusement de l'ombre aux solutions payantes.

De plus en plus performant et complet, Microsoft Windows Defender constitue désormais un antivirus fiable pour Windows 10. Si l'éditeur décide d'ajouter une sandbox et d'étendre sa technologie anti-phishing SmartScreen à tous les navigateurs, il pourrait bien commencer à faire sérieusement de l'ombre aux solutions payantes.

Source : BGR

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
13
aMalain
ça fait un bout de temps qu’il fait sérieusement de l’ombre aux solutions payantes !
Popoulo
@aMalain : Clair. Et c’est ça qui dérange à priori.
Emralegna
Et avec HardConfigurator, il y a moyen d’augmenter davantage la sécurité.
madforger
Ca fait un bon moment que les antivirus ne servent plus à grand chose, c’est fini l’époque du warez, des cracks et autres keygen (je suis sur d’ailleurs, que pas la moitié des lecteurs savent ce que c’est) où l’on pouvait effectivement attraper de vilaines choses mais c’est bel et bien révolu.
leulapin
Je ne dirais pas ça, je dirais que l’informatique s’étant massifiée et la pub étant partout l’usage majoritaire exclue les solutions pirates.<br /> Il n’en reste pas moins qu’il y a toujours des viriis, qu’ils exploitent toujours des failles logicielles ou matérielles et que la multiplication des applications allant piocher du code voire des composants applicatifs entiers à droite à gauche a au contraire augmenté la vulnérabilité et la surface d’attaque et les dégâts causés.<br /> Les antivirus sont plus que jamais utiles.
romain280
Complêtement.<br /> Et je ne comprend pas pourquoi la concurence (comprendre les 5 premiers habitués aux classements comme AV-Test par exemple) ne propose toujours pas de réelle(s) solution(s) aditionnelle(s) avec possiblement des IA mais surtout des équipes humaines derrière avec mises à jours en temps réel des virus etc à bloquer.<br /> Là en l’état je vois juste du préférentisme envers telle ou telle &lt;&lt;« maison antivirus »&gt;&gt; payante, mais par dogme ou habitude) sauf que je les vois juste progressivement mourrir sachant que de son côté, Microsoft met le paquet parce qu’ils ont compris que actuellement ils ont un gigantesque boulevard sachant la proportion d’équipements où il y a Windows 10 ou 11 installé dessus.
ifebo
Tout ceci à condition qu’il fonctionne.<br /> Chez moi, après passage à Windows 11, l’antivirus a disparu et quand je veut le retrouver, on m’envoie sur le store Microsoft, vers une page inexistante !<br /> Je connais au moins une autre personne qui à ce problème.
max_971
Warez, cracks et keygen, la belle époque.<br /> Je les utilisais en hors ligne puis scan antivirus et malware pour enlever les virus et autres.<br /> Et quand je voyais que l’ordi ralentissait, un formatage à zéro.
kplan
Les Cryptolockers, Adwares, Keyloggers, machines zombies et autres joyeusetés ça n’existe pas ? Dernière nouvelle…<br /> L’époque du warez est en partie révolue mais les dangers sont probablement pires aujourd’hui.<br /> Autant il est réjouissant que Defender soit efficace, autant on ne peut pas imaginer vivre dans ce monde hyperconnecté sans une solution de protection digne de ce nom sous Windows.
atmen
Tous les leadeurs du marché, y compris Microsoft, incluent aujourd’hui de l’IA notamment basé sur du machine learning dans leurs solutions. Et il y’a aussi de l’humain chez tous les éditeurs et concernant le temps réel, c’est la même chose, déjà en place, les protections Endpoint (on ne parle plus d’antivirus étant donné le panel de fonctionnalités) interrogent quasi systématiquement une base de menaces dans le cloud si connectés (nommée Kaspersky Security Network par exemple chez Kaspersky mais tout le monde à la sienne) à Internet en plus des signatures téléchargées en local. Après quand vous parlez d’humain, je suppose que vous voulez mentionner le fait de réagir à des alertes et effectuer une investigation puis réponse de remédiation automatiquement via de l’IA ou manuellement via action humaine, cela existe, les éditeurs (Bitdefender, Kaspersky, F- Secure etc.) proposent tous une offre EDR (Endpoint Detection and Response) voir un SOC externalisé dans leurs services aux entreprises, mais ça à un cout non négligeable.
stratos
Pour ceux qui n’arrivent pas à ouvrir win Defender (demande quel app pour l’ouvrir) il faut ouvrir powershell en admin et taper<br /> Get-AppxPackage Microsoft.SecHealthUI -AllUsers | Reset-AppxPackage<br /> ça reset defender et ça s’ouvre à nouveau<br /> defender marche bien, mais pas pratique garde tout l’historique a la fin je ne sais plus ce qui a ete viré ou pas, car même des petits programme mais avec des mauvais package sont détecté et pas simple de les retrouver<br /> Les crack c’est encore très utilisé, il y a des team et des sites qui ont des liens directs avec les team de crack et d’autres ou la c’est le bordel bref.<br /> Les antivirus sonnent toujours autant sur les crack, mais rien que pour sa gestion j’aurais tendance à préférer avast. J’utilisais avira mais il ralentit les jeux sur ssd externe<br /> 'installe via ninite comme ca pas tout les addon d’avast et autres pub
cavecaven
Numerama – 23 Mar 22<br /> Lapsus$ : Microsoft admet s'être fait pirater, mais assure que ce n'est pas...<br /> Microsoft a reconnu un piratage le concernant, mais minimise l'ampleur de l'incident. Du code source de plusieurs projets clés s'est retrouvé dans la nature. Il y a donc bien du code source de Microsoft qui se balade désormais dans la nature. Dans un...<br /> Bomber le torse en fleuron de la sécurité et se faire pirater façon crème<br /> Check <br /> Il est gratuit, efficace à sa mesure mais bon, perso j’autorise certains faux positifs qu’il me recolle sans cesse en quarantaine, et niveau efficacité je reste dubitatif et confirme sans cesse avec Virus Total avec parfois de grosses surprises. Je reste partagé sur cet antivirus indésactivable à souhait avec certains autres antivirus il faut le souligner, intrusif mais suffisant pour un utilisateur modéré
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Découvrez comment votre carte SIM pourrait protéger vos données des hackers
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Découvrez Proton, la toute nouvelle identité visuelle de ProtonMail
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
Zoom sur Fronton, le botnet russe qui multiplie les fake news sur les réseaux
YouTube retire 70 000 vidéos de désinformation pour contrecarrer la propagande russe sur la guerre en Ukraine
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Ce bug dans PayPal permet à un hacker de manipuler les transactions
Attention, ce malware se cache dans un ficher Word vérolé, lui-même caché dans un PDF
Les Anonymous déclarent la cyberguerre à Killnet, un groupe de hackers pro-russes
Haut de page