Intel accusé de viol de brevet par l'Académie des Sciences chinoise

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
03 août 2020 à 16h00
0
© Christian Wiediger / Unsplash

Épinglé par l'Institut de microélectronique de l'Académie des Sciences chinoise, Intel pourrait être forcée de régler une amende de plus de 28 millions de dollars. Le motif ? Le viol prétendu d'un brevet relatif à la gravure FinFET.

Intel devra-t-elle casquer ? Si l'on en croît les accusations de l'Institut de microélectronique rattaché à l'Académie des Sciences chinoise, l'entreprise aurait enfreint une licence, relative à la gravure FinFET. Pour cette infraction, l'organisme réclame quelques 200 millions de Yuans, soit 28,6 millions de dollars américains.

L'essentiel des protocoles de gravure d'Intel… sont basés sur le FinFET

Comme le précise TechPowerUp, le brevet en question (201110240931.5) a été déposé en 2011 par l'institut chinois. Il porte sur la technologie de gravure FinFET qu'Intel utilise maintenant depuis des années pour la vaste majorité de ses procédés de gravure maison. Ce sont ces procédés qui permettent aux fonderies d'Intel de fabriquer les nombreux processeurs du groupe.

Compte tenu de l'importance de cette possible infraction, Intel doit s'attendre à être largement poursuivie en justice par l'Académie des Sciences chinoise et ses avocats. Notons que ce n'est pas la première fois qu'Intel et le Microelectronics Institute s'affrontent en matière de brevets. La présente réclamation ayant d'ailleurs été pour la première fois signalée en début d'année 2018.

Des infractions relativement courantes…

Si cette affaire au long cours pourrait affecter Intel, déjà perturbée dans son organisation interne au point de devoir repousser le lancement de sa gravure en 7 nm, elle n'en demeure pas moins courante dans un milieu où les échanges technologiques sont nombreux.

Rappelons par exemple que l'américain GlobalFoundries avait porté plainte l'année dernière contre le géant taïwanais TSMC pour un motif semblable. Après une brève passe d'arme juridique, les deux groupes avaient néanmoins su trouver un terrain d'entente. Espérons qu'il en ira de même pour Intel et le Microelectronics Institute.

Source : TechPowerUp

12
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top