Intel continue de perdre des positions sur les serveurs, mais gagne 33 % sur le PC

28 juillet 2021 à 15h15
6
Intel © Intel
© Intel

Encore un excellent trimestre pour Intel, porté par une hausse des volumes sur un an de 15 % pour les ordinateurs fixes et de 40 % pour les ordinateurs portables.

Grâce à d’importantes ventes de PC, l’année 2020 fut celle de tous les records pour Intel. La tendance semble se prolonger en 2021. En tout cas, les résultats du deuxième trimestre 2021 sont très bons, principalement sur le marché des PC. En revanche, la situation est moins idyllique sur le secteur des serveurs, sans doute en raison de la féroce concurrence d’AMD.

Un net accroissement des volumes

Ce deuxième trimestre 2021 est le dixième trimestre consécutif pour lequel les résultats sont supérieurs aux estimations. La firme, désormais dirigée par Pat Gelsinger, a engrangé 19,6 milliards de chiffre d’affaires (GAAP). Le bénéfice net atteint 5,1 milliards de dollars.

Intel2Q1 © Intel
© Intel

Par rapport à la même période l’année dernière, le volume des ventes de PC au global (ordinateurs fixes et portables) a augmenté de 33 %. Plus précisément, la croissance en volume sur un an est de 15 % pour les ordinateurs fixes et de 40 % pour les ordinateurs portables.

Intel2Q © Intel
© Intel

Toutefois, cet accroissement des volumes a été obtenu par un abaissement des tarifs. En effet, les prix de vente moyens ont baissé de 5 % pour les PC fixes et de 17 % pour les PC portables . À l’évidence, afin de rester compétitif face à AMD, Intel est contraint de mener une politique tarifaire nettement plus agressive que par le passé.

Intel2Q4 © Intel
Intel2Q1 © Intel

© Intel

Des revenus en baisse de 9 % pour la branche DCG

La conjoncture est moins favorable pour Intel sur le secteur des serveurs. L’entreprise subit une baisse des volumes de vente de 1 % sur un an et de 7 % sur le prix de vente moyen. En prenant pour base chaque début d’année, les diminutions sont de 7 et de 10 % respectivement.

Concrètement, la branche DCG (Data Center Group) affiche des revenus de 6,5 milliards de dollars pour le deuxième trimestre 2021, soit une baisse de 9 % à un an d’intervalle. Intel explique ce recul par un environnement plus concurrentiel, notamment les EPYC d’AMD, pour ne pas les nommer.

Notez également les excellentes performantes des branches IoTG (Internet of Things Group) et Mobileye. La première a vu son chiffre d’affaires croître de 47 % tandis que celui de Mobileye, société spécialisée dans la conduite autonome, explose de 124 %.

Intel2Q2 © Intel
© Intel

Fort de ces bons résultats et avec l’arrivée prochaine des processeurs Alder Lake et Sapphire Rapids, l’optimisme est de rigueur. Intel a relevé ses prévisions de CA pour 2021. La société table désormais sur un montant de 73,5 milliards de dollars.

Source : Intel

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un écran PC incurvé Lenovo de 31 pouces idéal pour le télétravail à prix vraiment cassé !
Lian Li annonce le PC-Q58 : un petit boîtier, oui, mais compatible avec tout ce qu'un joueur ou une joueuse voudrait mettre dedans
SilverStone SETA Q1 : un moyen tour silencieux qui va faire du bruit ?
La souris gamer sans fil Logitech G305 disponible à son prix le plus bas
Rendre le processeur Apple M1
Intel : les CPU Sapphire Rapids et Raptor Lake sont prévus pour fin 2022
AU Optronics annonce une TV de 85 pouces 4K @ 240 Hz : le nirvana du joueur ?
AGON (AOC) annonce deux nouveaux écrans gamer, dont un 31 pouces, 4K 144 Hz
Nextorage, filiale de Sony, lance ses SSD NVMe pour PS5
Razer annonce son nouveau clavier haut de gamme Huntsman V2
Haut de page