Granite Ridge, Phoenix Point / Strix Point : AMD évoque encore un peu plus son futur

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
12 juin 2022 à 10h00
1
© AMD
© AMD

AMD ne semble pas en manque d'idées pour faire évoluer ses gammes de processeurs, et ce, sur tous les segments.

Logiquement, alors que leur sortie semble prévue pour cet automne, tous les yeux sont braqués sur les Ryzen 7000. La publication de la dernière feuille de route d'AMD va toutefois sensiblement plus loin.

Granite Ridge toujours en socket AM5

Nous n'avons pas encore véritablement pu voir Zen 4 en action, mais AMD se tourne déjà vers l'architecture Zen 5 et sa nouvelle feuille de route est ainsi l'occasion de découvrir les prochains CPU, nom de code « Granite Ridge » dont la sortie devrait intervenir courant 2024.

© AMD
© AMD

Bien sûr, d'ici là les choses ont largement le temps de changer, mais Granite Ridge devrait être l'occasion d'une grosse évolution en plus du passage vers le Zen 5. En effet, AMD semble compter sur le processus de gravure 3 nm, même si le gros de la production devrait être en 4 nm.

Grâce à Zen 5, les puces Granite Ridge devraient mettre l'accent sur le parallélisme et un meilleur rendement énergétique que Zen 4. Il est aussi question de blocs conçus pour l'accélération des travaux d'intelligence artificielle. Enfin, et c'est sans doute la meilleure nouvelle, Granite Ridge restera sur socket AM5, comme les futurs Ryzen 7000.

Des APU en RDNA 3 / 3+

À côté de cette nouvelle génération de processeurs que l'on a encore le temps de voir venir, AMD compte évidemment faire évoluer ses APU, des processeurs dotés de solutions graphiques particulièrement musclées et qui, pour les prochaines générations, compteront sur RDNA 3.

© AMD
© AMD

Dès l'année prochaine, il sera ainsi question de faire suite aux Ryzen 6000 avec les puces Phoenix Point. Gravées en 4 nm, ces dernières seront des SoC basés sur un duo d'architecture Zen 4 et RDNA 3. De quoi proposer des APU capables de faire tourner des jeux très gourmands.

Bien sûr, il ne s'agit cependant pas d'une fin en soi pour AMD et alors que l'on attend toujours de voir de quoi est capable RDNA 3 – au cœur des futurs Radeon RX 7000 – AMD évoque déjà son évolution. Ainsi, les APU Strix Point, sans doute prévues pour 2024, devraient profiter d'une petite évolution baptisée RDNA 3+ alors que les cœurs CPU seront en Zen 5.

Source : TechPowerUp

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (1)

Sampro
Bravo à eux, si je dit ça, je me remémore leur début, les moqueries INTEL, L’arrogance dans l’architecture bulldozer sans dire INTEL fait du mauvais matos, juste que il confirme ce qui existent depuis toujours jamais rien lâcher, bravo à eux j’étais même surpris il y quelques temps de voir que la valorisation en bourse AMD était supérieure à INTEL j’ai cru rever un instant​:rofl: INTEL est bcp plus gros pourtant
Voir tous les messages sur le forum