Les futurs processeurs AMD Raphael-H mobiles cumuleraient jusqu'à 16 cœurs Zen 4

18 octobre 2021 à 18h48
2
Zen4 © AMD
© AMD

La gamme actuelle de processeurs mobiles d’AMD, les Ryzen 5000 Cézanne, qui mêle architecture CPU Zen 3 et architecture graphique Vega, autorise au mieux 8 cœurs et 16 threads (pour les Ryzen 9 et Ryzen 7).

Afin de muscler son offre face à Intel, dont les meilleures puces Alder Lake embarqueront 16 cœurs (en 8 + 8 : 8 cœurs Golden Cove, 8 cœurs Gracemont), y compris sur le segment mobile avec la nouvelle série H55, AMD accorderait 16 cœurs CPU à de futurs processeurs Ryzen mobiles 7000, nom de code Raphael-H.

16 cœurs, comme le haut de gamme desktop actuel

Si vous suivez les actualités relatives à AMD, cette dénomination doit vous surprendre, puisqu’elle fait en principe référence aux processeurs desktop sous architecture Zen 4 . Les puces mobiles Zen 4 répondent quant à elles au nom de code Phoenix. Justement, il apparaît que ces processeurs mobiles Raphael-H sont dérivés de la gamme desktop.

En effet, selon certaines fuites, AMD octroiera des solutions graphiques intégrées sous architecture RDNA 2 à ses Ryzen 7000 desktop. Une première sur ce segment chez les rouges : les processeurs Ryzen 5000 Vermeer actuels sont dépourvus d’iGPU. En conséquence, et contrairement à la majorité des processeurs Intel, qui sont dotés d’un iGPU, ceux d’AMD doivent impérativement collaborer avec une carte graphique dédiée.

À partir de ce postulat, cette gamme Raphael-H s’apparente assez logiquement à une déclinaison de processeurs issus du segment desktop et vient se positionner sur le haut de gamme mobile. D’ailleurs, les Raphael-H auraient des TDP allant de 35 à 65 W. Les processeurs Phoenix auraient pour leur part des TDP inférieurs.

Quelles différences avec les APU Phoenix ?

Ces deux gammes bénéficieront en principe de l’architecture Zen 4 et donc d'une gravure en 5 nm. Au-delà des différences de TDP, reste à savoir ce qui les différenciera. Il est par exemple envisageable que les APU Phoenix embarquent moins de cœurs CPU, mais plus de cœurs graphiques. Notre confrère de TechPowerUp va jusqu’à suggérer qu’AMD pourrait carrément désactiver l’iGPU des Ryzen Raphael-H. Cette prédiction nous semble quand même assez osée pour le segment mobile.

Par ailleurs, notez que ces gammes ne sont pas attendues dans l’immédiat. Normalement, AMD devrait d’abord proposer une série Rembrandt, les Ryzen 6000, sous architecture Zen3+ (avec 3D V-Cache) en début d’année prochaine. Les processeurs Phoenix et Raphael-H n’arriveraient donc pas avant fin 2022.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Kriz4liD
Si pour une même consommation on aura 50% de core en plus, je dis pourquoi pas.
sebstein
Euh… passer de 8 cœurs max à 16, ça fait une augmentation de 100 %, pas 50…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Raptor Lake : un CPU Intel 24 cœurs / 32 threads fuite via un benchmark
Le marché de la carte graphique représente 13,7 milliards de dollars au troisième trimestre
Intel finalisera son accord sur le 3 nm avec TSMC ce mois-ci
AMD et NVIDIA annoncent les dates de leurs conférences du CES 2022
Intel avait hésité à installer sa nouvelle usine européenne en France… ce sera finalement en Allemagne
Snapdragon 8cx Gen 3 et 7c+ Gen 3 : Qualcomm met le paquet sur les PC Windows et Chromebook
NVIDIA travaillerait sur une RTX 3050 8 Go, pour répondre à Intel ARC
Seagate présente deux disques durs de 20 To au prix logiquement rédhibitoire
AMD : les Radeon RX 6500 XT lancées en janvier, les RX 6400 en mars
NVIDIA : pourquoi la FTC bloque-t-elle le rachat d’ARM ?
Haut de page