Les majors du disque entrent dans le capital de SoundCloud

Thomas Pontiroli
15 juillet 2014 à 18h06
0
Le site de streaming audio SoundCloud ouvre son capital aux trois grosses majors du disque, d'après Bloomberg. Des acteurs qu'il vaut mieux compter parmi ses amis que ses ennemis en cas de litige.

0104000004639214-photo-soundcloud.jpg
SoundCloud veut assurer ses arrières. La plateforme de musique en ligne est en négociations pour accueillir les majors du disque, Universal Music Group, Sony Music Entertainment et Warner Music Group, dans son capital. Chacun s'octroierait entre 3 et 5% des parts de la start-up allemande, qui a levé 123,3 millions de dollars depuis 2007, dont 60 millions en début d'année.

L'objectif de SoundCloud serait de laisser ses utilisateur diffuser du contenu musical dont les droits appartiennent à ces labels, sans encourir de risque judiciaire. Contrairement à Spotify ou Deezer, SoundCloud ne propose pas le catalogue des majors, car le contenu publié l'est par sa communauté, même si des sociétés peuvent se cacher derrière. Cela n'empêche pas la plateforme d'être très plébiscitée, avec 250 millions d'auditeurs chaque mois, et 12 heures de son envoyées chaque minutes par ses membres.

Les majors intéressées par de nouveaux modèles

SoundCloud est aussi utilisé par les maisons de disque comme outil promotionnel pour de nouveaux albums. A l'inverse de Spotify, le modèle économique de l'allemand ne repose pas sur un abonnement mensuel. La société mise plutôt sur la publicité, et facture aussi les utilisateurs qui téléchargent plus de deux heures de musique par mois. « Jusqu'à ce que son chiffre d'affaires dépasse un certain seuil SoundCloud paiera les labels selon le nombre d'écoutes de leurs morceaux », ont expliqué deux sources auprès de Bloomberg.

Les majors sont de plus en plus intéressées par ces jeunes sociétés qui proposent de nouvelles façons de consommer leurs contenus. Avant que le service de streaming Beats ne soit racheté par Apple pour 3 milliards de dollars, Warner Music détenait 14% de son capital. Universal Music détient quant à lui 5% du capital de Spotify, ainsi qu'une partie du service d'hébergement en ligne partenaire de YouTube Vevo.

A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top