Sony TX200, WX70 et WX50 : l'ultra-compact étanche et le milieu de gamme renouvelés

Romain Heuillard
Publié le 30 janvier 2012 à 17h42
Sony a aujourd'hui annoncé le renouvellement de deux de ses appareils photo emblématiques, lancés l'été dernier, et en particulier de son ultra-compact étanche, bénéficiant pour une fois d'une mise à niveau conséquente.

0190000004912548-photo-sony-cyber-shot-dsc-tx200.jpg

Cyber-shot DSC-TX200V

Le nouveau « Cyber-shot DSC-TX200V » apporte pour commencer le plus important remaniement esthétique que la famille T aie jamais connu, en abandonnant le capot coulissant au profit d'une dalle de verre renforcée, rappelant l'aspect monolithique des téléviseurs maison. Sur l'autre face, on retrouve un écran tactile OLED de 3,3 pouces, recouvrant la quasi-totalité de la surface utile, dont la définition passe de 921 600 à environ 1 230 000 points.

L'ensemble reste étanche à l'eau jusqu'à 5 mètres de profondeur, étanche à la poussière, résistant au froid jusqu'à -10°C, mais ni aux chocs ni aux chutes.

00F0000004912550-photo-sony-cyber-shot-dsc-tx200.jpg
00F0000004912552-photo-sony-cyber-shot-dsc-tx200.jpg

Sous la coque, ce sont désormais 18,2 millions de pixels qui s'entassent sur un petit capteur CMOS rétro-exposé de 1/2,3 pouce de diagonale. Associé à une nouvelle puce de traitement « Bionz », celui-ci culmine malgré tout à 12 800 ISO et filme en Full HD 1080p jusqu'à 60 i/s, au format MP4 et non plus AVCHD.

Il est surmonté du même zoom périscopique stabilisé, offrant une amplitude de 5 fois équivalente à 26-130 mm f/3,5-4,8, et faisant dorénavant le point en 0,13 seconde en lumière du jour ou en 0,25 seconde en basse lumière.

Bien qu'il se démocratise chez la concurrence, le Wi-Fi est absent, mais un GPS assure la géolocalisation des clichés.

Cyber-shot DSC-WX70 et DSC-WX50

0190000004912554-photo-sony-cyber-shot-dsc-wx70.jpg

Les « WX70 » et « WX50 » sont quant à eux des mises à niveau nettement plus modestes du WX30 lancé l'été dernier.

On y retrouve le même capteur CMOS rétro-exposé à 16,2 millions de pixels qui, désormais associé à la nouvelle puce « Bionz », culmine lui aussi à 12 800 ISO et filme en Full HD 1080p à 60 i/s, au format MP4 et non AVCHD. Idem pour le zoom escamotable stabilisé, offrant une amplitude 5 fois équivalente ici à 25-125 mm f/2,6-6,3.

Les deux nouveaux modèles se distinguent par leur ergonomie, le « WX70 » reposant sur un grand écran tactile LCD affichant 921 600 points sur une diagonale de 3 pouces, tandis que le « WX50 » s'en tient à un écran non tactile LCD affichant 460 800 points sur une diagonale de 2,7 pouces.

00F0000004912556-photo-sony-cyber-shot-dsc-wx70.jpg
00F0000004912558-photo-sony-cyber-shot-dsc-wx50.jpg


Ces trois nouveaux appareils photo seront lancés aux États-Unis au mois de mars. Leur commercialisation en Europe n'a pas été confirmée, et aucun prix n'a pour l'heure été communiqué, pour aucun des deux territoires
Romain Heuillard
Par Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.